L'Equipe-Aulas : le match continue

  • A
  • A
L'Equipe-Aulas : le match continue
@ Montage Maxpppp/L'Equipe
Partagez sur :

LIGUE 1 - Après la diatribe lancée par le président de l'OL à Avignon, le quotidien réplique.

"Lyon n'est pas 14e du classement de Ligue 1 comme nous essayons de vous le faire croire par malveillance." C'est par cette phrase que débute, lundi, le "rectificatifs" en forme d'édito de Fabrice Jouhaud, directeur de la rédaction de L'Equipe. A l'énervement manifeste de Jean-Michel Aulas, dimanche, à l'issue du match sur la pelouse d'Arles-Avignon (1-1), L'Equipe a donc choisi de répondre par l'ironie mordante.

Dans les couloirs du stade puis lors d'une conférence de presse qui a tourné au règlement de comptes, le président de l'OL a reproché à l'envoyé spécial du quotidien, Vincent Duluc, d'avoir écrit de fausses informations dans l'édition de vendredi dernier, dont le titre était "Drôle de drame" avec un "o" et un "l" formant "OL".

Ecoutez Jean-Michel Aulas au micro de Guilhem Garrigues :

Sur une pleine page, Vincent Duluc révélait vendredi les coulisses du mois écoulé au sein du plus gros budget de France. La plume de L'Equipe y expliquait notamment une entrevue de "JMA" avec neuf joueurs cadres de l'effectif pour évoquer le travail de Claude Puel. D'après le récit offert par le journaliste, Cris, au club depuis 2004, aurait alors dit à son président : "mais il est nul, le coach". Quelques jours plus tard, le défenseur brésilien, toujours selon L'Equipe, aurait été convoqué au siège de la société de Jean-Michel Aulas et confronté... à Claude Puel. Aulas lui aurait alors dit : "est-ce que tu peux répéter ce que tu m'as dit l'autre jour sur le coach ?".

"Ce qui est dans L'Equipe est faux, sur toute la ligne", a répliqué Aulas dimanche. "M. Duluc, je trouve le procédé lâche, je trouve le procédé inique et je trouve que vous êtes en dehors de l'éthique". Fabrice Jouhaud lui répond : "pardon, M. Aulas, de n'être donc point le journal de vos rêves. Pardon de chercher à révéler ce que vous souhaitez tant cacher ou minimiser."

Pour L'Equipe et Vincent Duluc, qui s'est exprimé dimanche dans "100% foot" sur M6, le président de l'OL utilise l'article pour esquiver les vrais problèmes : la contre-performance face à la lanterne rouge, le classement de son club et l'avenir de l'entraîneur. Mais en relatant le match à Avignon sous l'angle "Aulas pique une crise", L'Equipe ne tomberait-il pas, lui aussi, dans le piège qu'il dénonce ?