L'effroyable chute de Grugger

  • A
  • A
L'effroyable chute de Grugger
@ Reuters
Partagez sur :

SKI ALPIN - Le skieur autrichien a chuté lors de la descente d'entraînement de Kitzbühel, jeudi.

Deux ans après Daniel Albrecht, qui avait dû être placé dans le coma pendant trois semaines, la terrible piste de Kitzbühel a fait une nouvelle victime, jeudi, lors de l'entraînement de la descente prévue samedi. L'Autrichien Hans Grugger, skieur expérimenté de 29 ans, a perdu le contrôle à la réception du premier saut dans la "Mausefalle" ou "piège à rat", un passage particulièrement délicat qui a contribué à la légende de la "Streif", l'une des pistes les plus exigeantes de la saison. Conduit à l'hôpital d'Innsbruck, Grugger, qui souffre de "graves blessures à la tête", y a subi jeudi après-midi une opération d'urgence au service de neurochirurgie.

Grugger, resté plusieurs minutes inerte sur la piste, a été immédiatement entouré par la première équipe médicale avant d'être héliporté au bout d'une demi-heure vers l'hôpital. En 2009, c'est le saut final du tracé qui avait été fatal à Daniel Albrecht, qui n'a effectué son retour sur le circuit que cette année, après plusieurs mois de rééducation pendant lesquels il a dû réapprendre à parler et à marcher.

Un an plus tôt, l'Américain Scott Macartney avait été victime d'un traumatisme cranio-cérébral après s'être fait piéger sur le même saut final, lequel a été "raboté" cette saison. Auteur du doublé super-G/descente à Kitzbühel l’an dernier, Didier Cuche soulignait que cette chute n'était pas liée à la piste mais à une faute commise par l'Autrichien. Conscient des dangers, le Suisse ne souhaite pas cependant que la difficulté de la descente soit réduite.

"Quand vous arrivez à un point où les spectateurs ne voient pas la différence entre la descente et le super-G, cela va tuer l'esprit de la descente et le grand spectacle. Cela prend du courage pour faire cela (une descente ndlr)." Du courage, il a en fallu notamment au Français Johan Clarey, qui s'est élancé juste après Grugger jeudi...