L'Australie se passera de Giteau

  • A
  • A
L'Australie se passera de Giteau
Partagez sur :

Matt Giteau ne participera pas au Mondial. Comme le nouveau Toulonnais l'avait déjà laissé entendre mercredi sur son compte Twitter, le sélectionneur des Wallabies Robbie Deans ne l'a pas retenu pour la Coupe du monde. Autre enseignement marquant de la liste dévoilée jeudi: James Horwill récupère le brassard de capitaine, jusqu'ici propriété de Rocky Elsom.

Matt Giteau ne participera pas au Mondial. Comme le nouveau Toulonnais l'avait déjà laissé entendre mercredi sur son compte Twitter, le sélectionneur des Wallabies Robbie Deans ne l'a pas retenu pour la Coupe du monde. Autre enseignement marquant de la liste dévoilée jeudi: James Horwill récupère le brassard de capitaine, jusqu'ici propriété de Rocky Elsom. Beaucoup se sont attachés à dédramatiser la défaite de l'Australie en amical face aux Samoa, le 28 juillet à Sydney (23-32). Mais ce revers aura fait au moins une victime: Matt Giteau. Son absence de la liste des 30 sélectionnés australiens pour le Mondial est la principale surprise sortie du chapeau du sélectionneur Robbie Deans, qui a dévoilé ses choix ce jeudi. Si ce seul match face aux Samoa n'est sans doute pas l'unique motif de la non-sélection du néo-Toulonnais, la coïncidence est quand même troublante, puisque cette rencontre aura marqué la dernière sélection en date de Giteau sous le maillot des Wallabies. "Il y a toujours des choix difficiles à faire et il y a beaucoup de bons joueurs qui doivent être malheureux", s'est contenté d'expliquer Deans, qui n'a pas voulu entrer dans les détails concernant Giteau. Le technicien a rencontré l'arrière mercredi pour lui expliquer sa décision. "Je voulais pouvoir lui parler en face, a-t-il ajouté, cité par Sports Illustrated. Je ne voulais pas simplement lui envoyer un texto ou l'appeler. Il mérite ce respect." Conscient que son ambition de disputer une troisième Coupe du monde était devenue illusoire, Giteau, auteur de 684 points (29 essais) en 92 sélections, également capable d'évoluer au centre, à l'ouverture ou à la mêlée, avait déjà prévenu ses fans mercredi par l'intermédiaire de son compte Twitter, en lâchant la nouvelle suite à son entrevue avec Deans: "Je veux remercier tout le monde. Ça a été un grand honneur pour moi d'avoir pu représenter aussi souvent les Wallabies." Reste désormais à savoir si Mourad Boudjellal, le président du RC Toulon, pourra compter sur sa recrue vedette plus tôt que prévu. Et dans quel état psychologique après une telle désillusion... Barnes et Mitchell en seront Cette éviction de Giteau n'est toutefois pas la seule originalité dévoilée par Deans: le capitanat échoit en effet au deuxième-ligne James Horwill, au détriment de l'habituel porteur du brassard, le troisième-ligne Rocky Elsom. "Nous pensons que ce n'est pas simplement dans l'intérêt de l'équipe, c'est aussi dans celui d'Elsom", a précisé Deans à ce propos, justifiant notamment sa décision par la difficile saison vécue par "The Rock", qui en raison de blessures n'aura disputé que soixante minutes dans le dernier Super 15. Pour le reste, l'Australie se présentera bien sûr avec de sacrées armes en Nouvelle-Zélande. L'ouvreur Berrick Barnes et l'ailier Drew Mitchell, de retour de blessure, seront par exemple au rendez-vous, en compagnie notamment de Will Genia, du futur Toulousain Luke Burgess, Quade Cooper, Adam Ashley-Cooper ou encore Digby Ioane. Une curiosité enfin avec la sélection de l'ancien Parisien Radike Samo, qui à 35 ans signe l'un des plus incroyables come-back de l'histoire. Le choix du Fidjien d'origine de tenter l'expérience à l'étranger, sous les couleurs du Stade Français - il inscrit l'essai de la victoire en finale du Top 14 face à Clermont en 2007 - puis au Japon, durant trois saisons, le donnait perdu pour les Wallabies. Mais une pige avec les Reds, au sein desquels il va savoir se rendre indispensable pour remporter le Super 15 cette saison, le remet en selle. Robbie Deans choisit de le rappeler en sélection pour le Tri Nations six ans et 266 jours après sa dernière cape en novembre 2004 face à l'Ecosse et pourrait bien aujourd'hui en faire son n°8 titulaire durant cette Coupe du monde. Les Wallabies, placés dans le groupe C, débuteront la compétition le 11 septembre par un premier choc face à l'Italie, avant d'enchaîner face à l'Irlande, les Etats-Unis et la Russie. Voici la liste complète des trente joueurs: Avants: Saia Faingaa, Stephen Moore, Tatafu Polota-Nau, Ben Alexander, James Slipper, Salesi Ma'afu, Sekope Kepu, Dan Vickerman, James Horwill (cap.), Nathan Sharpe, Rob Simmons, David Pocock, Rocky Elsom, Scott Higginbotham, Ben McCalman, Wycliff Palu, Radike Samo. Arrières: Will Genia, Luke Burgess, Nick Phipps, Quade Cooper, Berrick Barnes, Pat McCabe, Adam Ashley-Cooper, Anthony Faingaa, Digby Ioane, James O'Connor, Kurtley Beale, Drew Mitchell, Rob Horne.