L'Atletico rate la deuxième marche

  • A
  • A
L'Atletico rate la deuxième marche
@ Reuters
Partagez sur :

COUPE DU ROI - Séville remporte la Coupe d'Espagne devant l'Atletico Madrid (2-0).

COUPE DU ROI - Séville remporte la Coupe d'Espagne devant l'Atletico Madrid (2-0).Après s'être qualifiés pour le tour préliminaire de la Ligue des champions à la dernière minute de l'ultime journée à Almeria (2-3), Séville a ajouté une cinquième Coupe du Roi à son palmarès, aux dépens de l'Atletico Madrid (2-0). Une victoire logique, car après l'ouverture du score rapide de Capel, les hommes d'Antonio Alvarez ont tenu ce score sans trembler, avant d'enfoncer le clou par Navas dans le temps additionnel. Et de briser dans le même temps les rêves de doublé de l'Atletico Madrid, déjà vainqueur de la Ligue Europa il y a une semaine.Et dans l'antre du Barça, le Camp Nou, les Sévillans, tombeurs des Catalans en huitièmes de finale, prennent logiquement l'initiative. Navas est le premier à s'essayer, mais son tir est contré et revient dans les pieds de Diego Capel qui expédie sans retenue le ballon dans la lucarne de De Gea (1-0, 4e). Mais l'Atletico fait ensuite main basse sur le ballon, laissant aux Sévillans la liberté d'évoluer en contre, sans grande réussite.Séville, trois ans aprèsFaute d'ambition, Séville est à la merci d'un petit but, de la moindre petite erreur. Celle-ci est proche d'avoir lieu quand Palop repousse difficilement un tir flottant de Tiago (50e). Kanouté, moins en vue, délivre une magnifique offrande à Negredo. A la peine cette saison et très attendu ce mercredi, l'ancien Madrilène voit l'ombre de Fabiano, absent sur blessure, planer sur le Nou Camp quand il rate le break, seul face à De Gea (59e).Et dans la foulée, Séville se fait peur. Escudé dégage en catastrophe un ballon chaud sur la ligne des six mètres de Palop (72e). Le gardien andalou est obligé d'intervenir superbement sur une frappe puissante de Forlan, à l'entrée de la surface (75e). L'Atletico ne reviendra pas, malgré une tentative de Tiago (82e). C'est même Jesus Navas qui filera inscrire le deuxième but, en contre, après avoir éliminé de Gea (2-0, 90e). Comme il y a trois ans, la Coupe du Roi part à Séville.