L'Atletico et Fulham en finale

  • A
  • A
L'Atletico et Fulham en finale
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - La finale de la Ligue Europa opposera l'Atletico à Fulham.

LIGUE EUROPA - La finale de la Ligue Europa opposera l'Atletico à Fulham.L'affiche de la première finale de Ligue Europa, anciennement Coupe de l'Uefa, qui se déroulera le 12 mai prochain à Hambourg est désormais connue. Elle mettra aux prises l'Atletico à Fulham. Eliminés dès la phase de poules de la Ligue des champions et distancés de la course à l'Europe en championnat, les Madrilènes ont en partie sauvé leur saison en s'offrant une finale européenne. Ils ont dû pour cela venir à bout en demi-finales d'une équipe de Liverpool, auteur d'une saison bien terne.Vainqueurs à l'aller à Vicente-Calderon (0-1), suite à un but de Diego Forlan, les hommes de Quique Sanchez Flores sont parvenus à obtenir leur précieux sésame malgré la défaite (1-2). Si, juste avant la mi-temps, Alberto Aquilani a remis les deux équipes à égalité sur l'ensemble des deux matches en ouvrant la marque d'une belle reprise en déséquilibre (1-0, 44e), les Madrilènes sont parvenus à limiter l'écart et à pousser leurs adversaires en prolongations.Forlan crucifie Liverpool Une demi-heure supplémentaire qui avait parfaitement commencé pour les Reds avec un deuxième but inscrit par Yossi Benayoun, d'un joli tir croisé (2-0, 95e), mais Forlan a redonné espoir aux Colchoneros en reprenant victorieusement un centre de Juan Antonio Reyes (2-1, 102e). Un but à l'extérieur qui leur permet ainsi d'accéder à la finale, les Anglais, privés de leur attaquant vedette Fernando Torres, formé à l'Atletico, n'étant pas parvenus à renverser la vapeur. L'autre club de Madrid se retrouvera en finale face à une autre formation anglaise, Fulham, qui, après avoir tenu le nul à Hambourg à l'aller (0-0), s'est imposé à domicile jeudi (2-1). Les Cottagers, dont c'était seulement la deuxième campagne européenne, rêvent désormais d'aller au bout, mais leur tâche s'annonce compliquée face aux Espagnols, dont le seul titre européen remonte à 1962 et leur victoire en finale de la Coupe des vainqueurs de coupe, aujourd'hui disparue.