L'Asvel sur sa lancée

  • A
  • A
L'Asvel sur sa lancée
@ Maxppp
Partagez sur :

PRO A - Villeurbanne s'est imposé face à Gravelines lors de la 20e journée.

PRO A - Villeurbanne s'est imposé face à Gravelines lors de la 20e journée. Il est encore trop tôt pour affirmer que la Semaine des As a été un tournant de la saison. Toujours est-il qu'en une dizaine de jours, Villeurbanne s'est racheté aux yeux de son public. Une Astroballe gâtée par le titre obtenu en finale face à Orléans, dimanche dernier, et de nouveau comblée samedi, lors de la 20e journée de Pro A, après le succès décroché devant Gravelines-Dunkerque (76-70). Le même BCM que l'Asvel avait battu en quarts de finale des As. Certains y verront sûrement un signe. D'autres se contenteront de constater que cette équipe-là a changé de visage depuis la décision prise par Vincent Collet de "couper" Bobby Dixon de l'effectif. Tout n'a pas été simple non plus pour les Rhodaniens, accrochés du premier quart-temps (19-19) jusqu'au troisième (52-51). Dans de tels cas, c'est souvent la qualité individuelle qui fait la différence. Et de la qualité, les joueurs villeurbannais n'en manquent vraiment pas. Ainsi Ali Traoré (12 points, 5 rebonds) a-t-il fait le ménage dans la raquette en début de dernier acte (56-51, 31e) avant de passer le relais à Rawle Marshall, auteur de tirs primés quelques minutes plus tard qui ont permis aux siens de plier le match (69-60, 36e). Avec 20 points et 5 rebonds à son actif, l'ailier américain a grandement contribué au succès de la Green Team, qui reste dixième du championnat mais revient à une petite longueur du Paris-Levallois, de Hyères-Toulon et de Vichy, ses prédécesseurs. Cholet recolle au Mans Dans les autres rencontres, Cholet a sauté sur l'occasion de revenir sur Le Mans en tête du classement en se payant Dijon (88-67). En déplacement à Rouen, Nancy n'a pas tremblé beaucoup plus puisque le Sluc s'est facilement imposé (93-74). Enfin, Le Havre a fait un pas de plus vers le maintien en dominant Poitiers (66-60). Les play-offs réservés aux huit meilleures formations de la phase régulière, ne sont donc plus aussi inaccessibles qu'il y a deux semaines. Il faut dire que la JAV a aussi tout fait en ce sens en s'inclinant sur son parquet devant Roanne (60-63).