L'Asvel a du pain sur la planche

  • A
  • A
L'Asvel a du pain sur la planche
Partagez sur :

Seul club français qualifié pour le tour principal de l'Euroligue 2009-10, Villeurbanne a hérité de deux cadors du basket européen: Barcelone et Sienne. Le tirage au sort, effectué ce mercredi, a aussi réservé à l'Asvel le Cibona Zagreb, Fenerbahçe et Kaunas dans le Groupe A. Les quatre premiers seront qualifiés pour le Top 16.

Seul club français qualifié pour le tour principal de l'Euroligue 2009-10, Villeurbanne a hérité de deux cadors du basket européen: Barcelone et Sienne. Le tirage au sort, effectué ce mercredi, a aussi réservé à l'Asvel le Cibona Zagreb, Fenerbahçe et Kaunas dans le Groupe A. Les quatre premiers seront qualifiés pour le Top 16.Si Laurent Foirest a décliné sa sélection en équipe de France, c'est avant tout pour se reposer et bien préparer la saison prochaine avec Villeurbanne. Vu le tirage au sort du tour principal de l'Euroligue, effectué mercredi, son choix est compréhensible. Car l'Asvel aura fort à faire sur la scène européenne si elle veut atteindre le fameux Top 16, cercle fermé qu'aucun club français n'a plus atteint depuis Pau-Orthez en 2006-07. Dans le Groupe A, les hommes de Vincent Collet ont hérité de Barcelone, Sienne, Zagreb, Fenerbahçe et Kaunas. Pas forcément la poule la plus compliquée, puisque le CSKA Moscou, Vitoria, le Maccabi Tel-Aviv et la Virtus Roma seront notamment à la lutte dans le Groupe C. Mais sachant que seuls les quatre premiers seront qualifiés pour les huitièmes de finale, la mission qui attend la "Green Team" s'annonce délicate.Collet: "Le droit d'espérer"Vincent Collet, qui entamera dans quelques jours la préparation du tournoi de repêchages qualificatif à l'Euro 2009 avec l'équipe de France, indique sur le site officiel du club que l'Asvel n'a pas à se plaindre. A raison: "Les groupes B et C paraissaient impossibles, ce groupe A nous laisse le droit d'espérer." Le recrutement effectué jusque-là, avec Bobby Dixon et Curtis Borchardt, ainsi que les prolongations de Laurent Foirest, Aymeric Jeanneau et Ali Traoré, laissent Villeurbanne espérer.Un Graal dont sont encore loin Orléans et Le Mans, les deux autres clubs français qualifiés, eux, pour le tour préliminaire de la compétition. L'Entente va devoir se débarraser du Spirou Charleroi avant un éventuel deuxième tour face au Benetton Trévise ou le BK Ventspils. En cas de succès, les joueurs de Philippe Hervé seront reversés dans le Groupe B composé de l'Olympiakos, du Partizan Belgrade, de Malaga, de l'Efes Pilsen Istanbul, et du Lietuvos Rytas. Pas un cadeau.De son côté, le MSB sera opposé à l'Alba Berlin et pourrait ensuite retrouver Maroussi ou l'Aris Salonique avec, en ligne de mire, une place dans le Groupe C. Ces rencontres se dérouleront en matches aller-retour à partir du 29 septembre. Le Final Four, ultime rendez-vous européen de la saison, se déroulera à Bercy. Une salle que l'Asvel connait bien...