L'armada offensive des Pays-Bas

  • A
  • A
L'armada offensive des Pays-Bas
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Forts de leur attaque de feu, les Néerlandais se classent parmi les favoris.

CM 2010 - Forts de leur attaque de feu, les Néerlandais se classent parmi les favoris. Huit matches, huit victoires. Seule l'Espagne a réussi un parcours plus probant en qualification (dans un groupe de six équipes les champions d'Europe ont réussi un 10 sur 10). Comme souvent ces dernières années, les Pays-Bas possèdent sur le papier une équipe capable d'aller au bout en Afrique du Sud. "Notre objectif est clair: nous voulons devenir champions du monde !, lâche sans détour Wesley Sneijder sur le site de la Fifa. Mais bredouilles depuis l'Euro 1988, les «Oranje» seront-ils assez solides pour aller au bout de leurs ambitions ? Dans un groupe où ils feront office de favoris, les hommes de Bert van Marwijk, intronisé dans la foulée du Championnat d'Europe 2008, devront néanmoins se méfier du Danemark et du Cameroun, voire du Japon qui pourrait venir jouer les trouble-fêtes. "Nous avons hérité d'un groupe très difficile", poursuit Sneijder. Il serait néanmoins surprenant, et décevant, de voir les Bataves ne pas terminer en tête de leur poule. Commencerait alors pour eux le plus dur, les matches à élimination directe qui, ces dernières années, ont la plupart débouché sur de grosses désillusions... Et là, la forme de Robben, star de la sélection, sera un élément déterminant... LA STAR : ARJEN ROBBENAux Pays-Bas, les grands noms sont légion mais Arjen Robben est en train de devenir le joueur vedette des «Oranje». Propulsé star au Bayern Munich après avoir eu du mal à se faire sa place au Real Madrid, l'attaquant néerlandais, grâce à ses dribbles déroutants et sa frappe de balle qui en a terrassé plus d'un en Allemagne et en Europe, a pris du grade sous la coupe de Van Marwijk. Joueur souvent décisif, Robben fera partie en Afrique du sud des stars de la Coupe du monde. Seule contrarité, et elle est de taille, le Munichois s'est blessé à une cuisse avant ce Mondial où il arrive diminué.Les 23 Néerlandais: Stekelenburg (Ajax Amsterdam), Boschker (Twente), Vorm (Utrecht) - Boulahrouz (Stuttgart), Braafheid (Celtic), Van Bronckhorst (Feyenoord), Heitinga (Everton), Mathijsen (Hamburg), Ooijer (PSV), Van der Wiel (Ajax) - Afellay (PSV), Van Bommel (Bayern Munich), De Jong (Man City), Schaars (AZ), Sneijder (Inter Milan), Van der Vaart (Real Madrid), De Zeeuw (Ajax) - Babel (Liverpool), Elia (Hamburg), Huntelaar (AC Milan), Kuyt (Liverpool), Van Persie (Arsenal), Robben (Bayern Munich).