L'Argentine n'est pas prête

  • A
  • A
L'Argentine n'est pas prête
Partagez sur :

A trois semaines du démarrage de la Coupe du monde (9 sept.-23 oct.), l'Argentine n'a pas fait très forte impression, samedi, en s'inclinant face au pays de Galles, en match de préparation (28-13). Après un début de match plutôt équilibre, deux essais de Powell, puis Jones, ont fait exploser l'édifice des Pumas, qui n'ont pas réussi à revenir dans la rencontre.

A trois semaines du démarrage de la Coupe du monde (9 sept.-23 oct.), l'Argentine n'a pas fait très forte impression, samedi, en s'inclinant face au pays de Galles, en match de préparation (28-13). Après un début de match plutôt équilibre, deux essais de Powell, puis Jones, ont fait exploser l'édifice des Pumas, qui n'ont pas réussi à revenir dans la rencontre. A trois semaines du démarrage de la Coupe du monde, et pour son premier match de préparation, l'Argentine ne s'est pas franchement rassurée, samedi, au Millenium Stadium de Cardiff, face au pays de Galles (28-13). En manque de rythme, les Pumas ont subi la loi de Gallois qui eux, semble fin prêt pour le voyage en Nouvelle-Zélande. Après une première défaite face à l'Angleterre (19-23), les Gallois enchaînent en effet un deuxième succès de rang, après leur belle victoire face à ces mêmes Anglais, la semaine passée (19-9). Le début de première période est lui plutôt équilibré et les deux équipes se neutralisent pendant vingt minutes. Et si les Pumas commencent à prendre le dessus, Contepomi ne réussit qu'une seule de ses trois pénalités (0-3, 31e). Un manque d'efficacité qui se couple ensuite avec un relâchement défensif coupable en fin de période. C'est d'abord la mêlée galloise qui détruit son homologue, avant d'envoyer Powell à l'essai (7-3, 36e). North fait ensuite tomber ses adversaires comme des plots, et envoie Jones en terre promise (14-3, 39e). En trois minutes, le XV du Poireau vient de faire basculer la rencontre. Et l'Argentine ne s'en relèvera pas. Indisciplinés, à l'image du carton jaune infligé à Fernandez Lobbe, les Pumas laissent James Hook enfiler deux pénalités de plus (20-3, 55e). C'est ensuite North qui déchire le rideau défensif adverse, pour le troisième essai gallois (25-6, 72e), alors que le match était entré dans un faux-rythme depuis quelques minutes. Et si Scelzo marque suite à une touche, et un maul écroulé dans l'en-but (25-13, 76e), le bilan argentin reste bien pâle. Il faudra mieux faire dans trois jours, face au club anglais de Worcester.