L'amertume de Vieira

  • A
  • A
L'amertume de Vieira
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Le joueur n'apprécie pas la manière dont il a appris sa non-sélection.

EQUIPE DE FRANCE - Le joueur n'apprécie pas la manière dont il a appris sa non-sélection.La fin d'une aventure. Une fin brutale et difficile à accepter. Patrick Vieira aurait évidemment aimé participer à une quatrième Coupe du monde mais Raymond Domenech en a décidé autrement. "Pat, on l'a suivi depuis un moment pour ce projet de retour en équipe de France et de participation à la Coupe du monde (...) C'est toujours un vrai moment difficile car c'est plus que du professionnel. On a essayé, lui aussi, c'est dur mais à un moment, il faut choisir", a expliqué le sélectionneur en conférence de presse. Un choix sportif que le milieu de terrain de Manchester City ne conteste aucunement. Pourtant, Vieira y croyait, lui qui se considérait en novembre dernier comme « le meilleur en France à ce poste » et qui avait réussi à retrouver du temps de jeu à Manchester City en disputant 14 rencontres... "C'était un challenge pour moi, je revenais de loin, je n'ai pas eu la chance d'atteindre ma dernière grande compétition avec l'équipe de France. Je savais que je partais de loin, il a fait son choix. C'est un choix sportif, je l'accepte", a-t-il tranché sur le plateau de Canal+ sport. Vieira: "Ça manque de tact, de classe"Raymond Domenech a parlé de « déchirement », mais il lui a préféré Jérémy Toulalan, Alou Diarra, Lassana Diarra, Abou Diaby et même Yann M'Vila. L'Euro 2008 que Patrick Vieira avait passé en capitaine de groupe mais sans disputer la moindre seconde restera donc comme sa dernière phase finale. A bientôt 34 ans, le dernier joueur encore en activité à avoir disputé la finale de la Coupe du monde 1998 voit donc l'équipe de France lui tourner le dos. Il aura disputé son dernier match en Bleu France lors d'une défaite en amical contre le Nigeria à Saint-Etienne en juin 2009. Sa course contre la montre perdue restera forcément comme une très grosse frustration. Car même s'il ne conteste pas la décision du sélectionneur, la manière, elle ne passera peut-être jamais. "Ça manque de tact, de classe. C'est ça qui me chagrine, c'est d'apprendre ça comme ça au dernier moment", a-t-il réagi à chaud, quelques minutes après l'annonce, sur l'antenne de Canal + sport, avant d'ajouter: "C'est plutôt un problème d'homme que de sélectionneur. Le seul problème que j'ai, c'est au niveau des relations que j'ai avec lui. Je m'attendais à plus de franchise, plus de contact. J'aurais accepté beaucoup plus facilement s'il m'avait dit clairement les choses."Une fin de carrière internationale en eau de boudin. Mais pas une fin de carrière tout court car Patrick Vieira a confirmé qu'il poursuivrait l'aventure avec Manchester City la saison prochaine. En attendant, il sera en Afrique du Sud. Mais plus en tant que joueur...