L'ambition selon le Chili

  • A
  • A
L'ambition selon le Chili
@ Reuters
Partagez sur :

CM2010 - Les hommes de Marcelo Bielsa ne vont pas en AfSud pour faire de la figuration.

CM2010 - Les hommes de Marcelo Bielsa ne vont pas en AfSud pour faire de la figuration.Une nouvelle génération a pris le pouvoir au Chili. Si les Salas ou autre Zamorano sont les derniers à avoir permis à la Roja de participer à une Coupe du monde en 1998 en France, avec un huitième de finale à la clé, les Chiliens n'étaient ni en Asie en 2002 ni en Allemagne il y a quatre ans. Un retour au premier plan initié par l'ancien sélectionneur de l'Argentine, Marcelo Bielsa, qui a pu s'appuyer sur une jeune génération prometteuse, demi-finaliste de la dernière Coupe du monde des -20 ans, et entourée de joueurs d'expérience partis évoluer en Europe. Il semblerait que cela fonctionne parfaitement, comme en atteste l'énorme parcours en qualifications dans la zone Amérique du sud, bouclé à la deuxième place avec un seul petit point de retard sur le Brésil ! Certes, cela n'implique pas que le Chili peut rivaliser avec le Brésil ou l'Argentine par exemple, mais cela prouve combien cette équipe est dure à manier et régulière dans la performance. Un atout de choix à l'heure d'entamer une Coupe du monde. Et nul doute que la Roja aura à coeur de franchir le cap du groupe H. Elle en a les moyens. La star : Alexis SanchezAlexis Sanchez fait partie des nouvelles stars chiliennes. Après Salas et Zamorano qui avaient emmené le Chili jusqu'à la Coupe du monde, une autre génération dorée est née. Celle des -20 ans demi-finalistes du dernier Mondial et qui a intégré l'équipe dirigée par Marcelo Bielsa pour accompagner les Matias Fernandez ou autre Suazo. Alexis Sanchez, milieu très offensif de l'Udinese, possède une qualité technique exceptionnelle. Il adore en user et en abuser pour feinter ses défenseurs et les éliminer dans des petits périmètres. Cela lui permet de créer des failles pour ses coéquipiers ou encore de conclure grâce à une belle frappe de balle du gauche comme du droit. A seulement 21 ans, Sanchez possède assurément un bel avenir.