L'alléchant défi des Dogues

  • A
  • A
L'alléchant défi des Dogues
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Le Losc tentera de créer l'exploit de se défaire de Liverpool ce jeudi.

LIGUE EUROPA - Le Losc tentera de créer l'exploit de se défaire de Liverpool ce jeudi. Lille passe aux choses sérieuses ! La réception de Liverpool, jeudi à l'occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue Europa, est en effet un véritable test pour les Lillois. Elle leur permettra de se situer à l'échelon européen et de savoir si oui ou non ils ont les capacités pour titiller les écuries de gros calibre comme Liverpool, l'un des sérieux prétendants au sacre cette saison. Et ce choc, tout Lillois en rêvait. Arrivé à un tel stade de la compétition, le souhait de tout amoureux du football est irrémédiablement de défier une écurie de poids. "On fait ce métier pour ce genre de match, pour se frotter à de grands joueurs. Torres, Kuyt, Babel, on ne les présente plus", salivait Aurélien Chedjou dans les colonnes de La voix des Sports. Et ce dernier d'ajouter: "Si on peut les éliminer comme on l'a fait avec Fenerbahçe, on ne va pas s'en priver. On joue ce match sans pression car il n'y a pas photo entre les deux équipes sur le papier". Des propos relativement réalistes de la part du défenseur camerounais, bien décidé à mener la vie dure aux artificiers des Reds ce jeudi. Pour cela, les Dogues devront évoluer sans complexe sur leur pelouse du Stadium Nord Métropole et compter sur leur armada offensive de choc, la meilleure de Ligue 1 avec 50 réalisations inscrites en l'espace de 28 apparitions, pour mettre immédiatement la pression sur l'arrière-garde de Liverpool afin de la faire douter. Et si la tâche ne s'annonce guère aisée dans ce match, d'autant que Rudi Garcia devra composer un onze de départ sans Mathieu Debuchy, Gervinho ni Tulio De Melo, le Losc sait pourtant qu'il y a un coup à jouer face à une équipe en perte de repères dans son championnat. Le Losc dans les pas de l'OM ? Défaite à Wigan le week-end dernier (0-1), la formation de Rafa Benitez ne statue qu'à la 6e place en Premier League et a d'ores et déjà fait une croix sur ses espoirs de titre cette saison. Pourtant, elle fait figure de favorite dans cette compétition et espère bien afficher sa suprématie face aux Dogues qui enrôlent irrémédiablement le statut d'outsider de cette Ligue Europa. Et pour cela, l'entraîneur des Reds pourra compter sur ses stars à l'image du récent retour à la compétition de Fernando Torres qui, sous l'impulsion de l'emblématique capitaine, Steven Gerrard, aura à coeur d'alimenter son compteur personnel afin de propulser ses coéquipiers vers la victoire avant un match retour crucial sur la pelouse d'Anfield le 18 mars prochain. Mais la donne ne sera pas facile face à l'un des challengers de cette Ligue Europa aux qualités multiples qui a prouvé qu'il avait les ressources pour donner du fil à retordre à certaines écuries habituées de cette compétition, en témoigne la victoire (3-2 sur les deux rencontres) acquise face à Fenerbahçe au tour précédent. Reste aux Nordistes à ne pas se mettre un trop plein de pression avant ce qui sonne pour certains comme étant le match de leur vie. "On ne doit pas jouer ce match avant dans nos têtes. Ce serait l'erreur à commettre si l'on veut prendre une déculottée au Stadium", analysait Chedjou avant la rencontre. Mais comment, à l'aube de défier un Grand d'Europe, ne pas rêver d'une performance sur ses terres avant d'imaginer un exploit sur la mythique pelouse d'Anfield ? Rappelons qu'un certain Olympique de Marseille était devenu en octobre 2007 le premier club français à s'imposer dans l'antre de Liverpool (0-1). De quoi donner des idées à Hazard et consorts...