L'Ajax, sept ans après

  • A
  • A
L'Ajax, sept ans après
Partagez sur :

Privé de titre de champion des Pays-Bas depuis 2004, l'Ajax Amsterdam a remis la main sur la couronne batave en dominant dimanche le FC Twente (3-1) pour ce qui constituait la finale d'Eredivisie. Une belle revanche pour les troupes de Frank de Boer, battues la semaine passée en finale de la Coupe au terme d'un match épique (3-2 a.p.).

Privé de titre de champion des Pays-Bas depuis 2004, l'Ajax Amsterdam a remis la main sur la couronne batave en dominant dimanche le FC Twente (3-1) pour ce qui constituait la finale d'Eredivisie. Une belle revanche pour les troupes de Frank de Boer, battues la semaine passée en finale de la Coupe au terme d'un match épique (3-2 a.p.). Le championnat des Pays-Bas version 2010-2011 aura offert du suspense jusqu'au bout puisqu'il aura fallu attendre sa 34e et dernière levée pour connaître le nouveau champion néerlandais. Hasard du calendrier, le tenant du titre, Twente, défendait ce dimanche son bien et son point d'avance sur le terrain de son dauphin, l'Ajax Amsterdam. Une formation prestigieuse qui a profité de la venue des hommes de Michel Preud'homme pour redorer son blason et reconquérir un titre qui la fuyait depuis 2004, coiffant ainsi sa 30e couronne sur la scène nationale. Pour ce faire, les Lanciers n'avaient d'autre choix que de prendre le meilleur sur des Tukkers à l'avantage psychologique indéniable, une semaine après une Coupe remportée au terme d'une rencontre pleine de rebondissements, l'Ajax menant deux buts à rien avant de s'incliner (3-2) après prolongation. Ce dimanche, les anciens partenaires de Luis Suarez, parti en janvier gonfler les rangs de Liverpool, n'ont pas craqué, ouvrant la marque par l'intermédiaire de Siem de Jong, bien servi par Gregory van der Wiel, après 23 minutes de jeu (1-0). Face à son frère Luuk, titulaire dans les rangs de Twente, le milieu offensif âgé de 22 ans se chargera même de sceller la victoire des siens en s'offrant un doublé (3-1, 78e). Entre-temps, l'Ajax n'aura pas vraiment eu l'occasion de trembler, le malheureux Denny Landzaat trompant son propre gardien au retour des vestiaires pour donner deux longueurs d'avance aux locaux (2-0, 46e). Les visiteurs auront pourtant eu des raisons d'espérer, Theo Janssen réduisant l'écart dans la foulée (2-1, 48e). Un espoir qui n'aura pas dépassé la demi-heure, De Jong permettant finalement de dépoussiérer le palmarès de l'Ajax et d'inaugurer celui de Frank de Boer en qualité d'entraîneur, le technicien âgé de 40 ans, nommé en décembre dernier, remportant son premier titre de champion des Pays-Bas après en avoir glané cinq en tant que joueur...