Kvitova, l'été en dilettante

  • A
  • A
Kvitova, l'été en dilettante
Partagez sur :

La première surprise dans le tableau dames de l'US Open est venue de l'élimination dès le premier tour de Petra Kvitova, la 6e joueuse mondiale. Battue en deux manches par Alexandra Dulgheru (7-6, 6-3), le jeune Tchèque a traversé l'été américain comme un fantôme. Comme un dur retour à la réalité après son sacre sur le gazon de Wimbledon.

La première surprise dans le tableau dames de l'US Open est venue de l'élimination dès le premier tour de Petra Kvitova, la 6e joueuse mondiale. Battue en deux manches par Alexandra Dulgheru (7-6, 6-3), le jeune Tchèque a traversé l'été américain comme un fantôme. Comme un dur retour à la réalité après son sacre sur le gazon de Wimbledon. Le plus dur est souvent de confirmer. Ce postulat, Petra Kvitova doit le ruminer inlassablement. Au sommet il y a quelques semaines avec son titre à Wimbledon, sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem, la jeune Tchèque est lourdement retombée de son nuage en s'inclinant ce lundi dès le premier tour de l'US Open. La Roumaine Alexandra Dulgheru, qui l'a dominée en deux manches (7-6, 6-3), a profité des largesses de son adversaire pour se hisser au deuxième tour et élaguer cette partie du tableau d'une grosse tête de série. Cette contreperformance new-yorkaise n'est que le reflet des précédents résultats de Kvitova sur le ciment américain. Lors des deux gros tournois de préparation à l'US Open, à Toronto et à Cincinnati, la Tchèque n'a pas gagné deux matches d'affilée, s'inclinant à deux reprises contre Andrea Petkovic en huitièmes de finale au Canada et dans l'Ohio. En guise d'explication, elle avait souligné des problèmes respiratoires et de l'asthme. Mais il semblerait que le mal soit plus profond. La confiance qu'elle avait emmagasinée à Londres s'est dispersée le temps d'un été. Maria Sharapova, finaliste à Londres en juillet dernier, a failli connaître pareille désillusion. Opposée à Heather Watson, la Russe a tremblé sur le stadium Arthur-Ashe. Menée un set à zéro et break dans la deuxième manche, elle s'en est finalement sortie, à l'expérience (3-6, 7-5, 6-3). Parmi les autres résultats de l'après-midi outre-Atlantique, Vera Zvonareva, finaliste la saison dernière et tête de série n°2, n'a pas souffert pour écarter la Française Stéphanie Foretz-Gacon, issue des qualifications, en deux petits sets (6-3, 6-2). L'Allemande Julia Goerges (n°19) a elle aussi validé son billet pour le deuxième tour en disposant de sa compatriote Kristina Barrois (6-3, 6-2).