Kvitova et Li un peu endormies

  • A
  • A
Kvitova et Li un peu endormies
Partagez sur :

Les deux dernières joueuses titrées en Grand Chelem ont quitté le tournoi de Toronto ce jeudi au stade des huitièmes de finale. Na Li, sacrée à Roland-Garros, a subi le retour en forme de Samantha Stosur (6-2, 6-4), avant l'élimination de Petra Kvitova, lauréate de Wimbledon, balayée par Andrea Petkovic (6-1, 6-2). Maria Sharapova a elle aussi perdu, battue par l'étonnante Galina Voskoboeva (6-3, 7-5).

Les deux dernières joueuses titrées en Grand Chelem ont quitté le tournoi de Toronto ce jeudi au stade des huitièmes de finale. Na Li, sacrée à Roland-Garros, a subi le retour en forme de Samantha Stosur (6-2, 6-4), avant l'élimination de Petra Kvitova, lauréate de Wimbledon, balayée par Andrea Petkovic (6-1, 6-2). Maria Sharapova a elle aussi perdu, battue par l'étonnante Galina Voskoboeva (6-3, 7-5). Ce n'était pas la journée de Na Li et Petra Kvitova. A Toronto, les deux joueuses ont pris la porte ce jeudi en huitièmes de finale, respectivement dominées par Samantha Stosur (6-2, 6-4) et Andrea Petkovic (6-1, 6-2). Et voilà donc les lauréates des deux derniers tournois du Grand Chelem éliminées. Kvitova, sacrée à Wimbledon il y a plus d'un mois, effectuait son retour à la compétition au Canada. Et la Tchèque a semblé à court de forme pour stopper l'Allemande, nouvelle membre du top 10. La rencontre a été pliée en 1h13, et à voir le sourire sur le visage de Kvitova au moment de congratuler son adversaire, cette défaite n'avait pas l'air de l'inquiéter outre mesure. Na Li avait, elle, plutôt la mine sombre en quittant le court central. Pour la quatrième fois en autant de rencontres, la Chinoise, titrée à Roland-Garros, n'a pas trouvé la solution pour dominer Stosur, contre laquelle elle n'a jamais pris le moindre set. En difficulté sur son engagement, avec douze balles de break dont trois concédées, elle a aussi souffert sur le service de l'Australienne. Depuis sa victoire à Paris, Li n'a plus gagné deux matches d'affilée sur le circuit. Une période de vache maigre dont Stosur semble avoir trouvé la porte de sortie, puisqu'elle restait sur deux éliminations d'affilée au premier tour, à Wimbledon et à Stanford. Maria Sharapova n'a pas connu meilleur sort que Kvitova, qui l'avait dominée en finale de Wimbledon. La Russe a buté sur l'étonnante Galina Voskoboeva, 135e joueuse mondiale et issue des qualifications. Et après avoir sorti Marion Bartoli et Flavia Pennetta aux tours précédents, la Kazakhe de 26 ans, sans référence sur le circuit WTA, a poursuivi sa belle aventure canadienne en s'imposant en deux manches (6-3, 7-5). Son adversaire au prochain tour, Victoria Azarenka, expéditive contre Maria Jose Martinez Sanchez (6-1, 6-2), est prévenue.