Kreuziger marque les esprits

  • A
  • A
Kreuziger marque les esprits
Partagez sur :

Roman Kreuziger a remporté son premier Tour de Romandie, dimanche à Genève. Le coureur de la Liquigas devance au classement général Vladimir Karpets et Rein Taaramae. Le Tchèque fait donc parler de lui et pourrait bien se révéler lors du prochain Tour de France.

Roman Kreuziger a remporté son premier Tour de Romandie, dimanche à Genève. Le coureur de la Liquigas devance au classement général Vladimir Karpets et Rein Taaramae. Le Tchèque fait donc parler de lui et pourrait bien se révéler lors du prochain Tour de France.Son coup de force, samedi, dans la montée de Mauborget aura suffi pour le propulser vers la victoire finale sur le Tour de Romandie. Bien calé dans la roue d'Alejandro Valverde, obligé de faire la course puisqu'il était alors le mieux placé au général, Roman Kreuziger a porté son attaque décisive pour basculer en tête vers l'arrivée à Sainte-Croix. Le Tchèque de 23 ans, déjà vainqueur du Tour de Suisse l'an dernier, n'a pas eu à s'employer ce dimanche pour conserver les 18 secondes d'avance qu'il possédait sur son dauphin, Vladimir Karpets, remportant ainsi le plus beau succès de sa carrière.Le coureur de la formation Liquigas a du talent à revendre. Deuxième du classement du meilleur jeune derrière Andy Schleck sur le Tour de France l'été dernier, Kreuziger avait accroché une belle 13e place à l'arrivée à Paris. Pas mal pour une première participation à la Grande Boucle. Avec cette victoire sur les routes suisses, le champion du monde junior 2004 confirme tout le bien que les observateurs pensent de lui et entre dans la peau d'un sérieux outsider dès le départ à Monaco en juillet prochain.La dernière étape courue entre Aubone et Genève, longue de 150 kilomètres, a souri à Oscar Freire. L'Espagnol de la formation Rabobank a réglé le peloton au sprint, prenant le meilleur sur l'Américain Tyler Farrar (Garmin) et l'Espagnol Koldo Fernandez (Euskatel). Le triple champion du monde s'était déjà illustré dans la semaine en remportant la 3e étape à La Chaux-de-Fonds. Le premier Français au classement général, Rémy Di Grégorio (Française des Jeux), a pris la 13e place à 1'29 de Kreuziger.