Kostelic retrouve les sommets

  • A
  • A
Kostelic retrouve les sommets
Partagez sur :

SKI - Ivica Kostelic a signé dimanche lors du slalom de Wengen sa première victoire de la saison. Julien lizeroux doit se contenter de la cinquième place.

Ivica Kostelic a signé dimanche lors du slalom de Wengen sa première victoire de la saison. Julien lizeroux doit se contenter de la cinquième place. Un prétendant de plus au podium olympique à Vancouver. Absent à Alta Badia pour soigner un genou douloureux, hors du coup à Zagreb pour son slalom de reprise, Ivica Kostelic est bien de retour à son meilleur niveau. Le Croate avait déjà envoyé un signal à Adelboden le week-end dernier en prenant la troisième place derrière l'intouchable Julien Lizeroux et l'Autrichien Marcel Hirscher. Le champion du monde 2003 du slalom a définitivement mis en garde la concurrence en s'imposant dimanche à Wengen, sur une piste où il comptait déjà cinq podiums à son palmarès dans la spécialité. Si elle était toujours suspendue aux conclusions d'une enquête en cours dimanche sur la propreté de sa première manche où il est soupçonné, à l'instar de Benjamin Raich, d'avoir raté une porte dans le bas du tracé, sa première victoire de la saison ne faisait aucun doute pour l'intéressé. Ce dernier venait en effet de franchir la ligne d'arrivée de la seconde manche avec près de trois dixièmes d'avance sur le Suédois Andre Myhrer, de retour sur le podium d'une étape de Coupe du monde plus de trois ans après sa seule victoire obtenue à Beaver Creek, et plus d'une demi-seconde d'avance sur l'Autrichien Reinfried Herbst. Flashé à 14 centièmes de Kostelic dans le même temps que son rival autrichien à l'issue d'une première manche fatale à Bode Miller, Manfred Moelgg ou encore Mario Matt, Julien Lizeroux n'a pas tenu le rythme dans le deuxième tracé, commettant une petite faute à l'attaque du premier mur pour échouer au cinquième rang derrière un autre Autrichien, Raich. Toujours aussi régulier, le Plagnard reste cependant dans la roue de Herbst au classement général de la Coupe du monde de slalom, lequel le devance désormais de 19 points. Pas de quoi s'inquiéter alors que trois slaloms sont encore au programme de la Coupe du monde avant les Jeux Olympiques, dont un premier rendez-vous à Kitzbuehel, théâtre de sa première victoire sur le circuit.