Klose, le chasseur de buts

  • A
  • A
Klose, le chasseur de buts
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - L'attaquant de la Mannschaft n'est plus qu'à un but du record de Ronaldo (15 buts).

CM 2010 - L'attaquant de la Mannschaft n'est plus qu'à un but du record de Ronaldo (15 buts). Miroslav Klose est un centenaire heureux et épanoui ! Loin du joueur moribond qui a principalement ciré cette saison le banc de touche et seulement inscrit trois buts avec un Bayern Munich champion d'Allemagne et finaliste de la Ligue des champions, l'attaquant d'origine polonaise a retrouvé toutes ses qualités en revêtant le maillot de la Mannschaft. Une histoire d'amour débutée en mars 2001 face à l' Albanie et déjà, il avait inscrit le but de la victoire (2-1). Désormais crédité de 100 capes en sélection nationale, Klose comptabilise 52 buts, soit plus d'un but tous les deux matches. "Je suis super content pour lui. Il a toujours été au top lors des phases finales, il se connaît très bien et est capable de faire de vraies autocritiques. Il a encore réalisé une performance de très haut niveau (contre l'Argentine)", jubile un Joachim Löw qui avait subi un flot de critiques en décidant de le prendre dans le groupe des 23 pour le Mondial. A plusieurs reprises lorsqu'il a évoqué Klose en conférence de presse, le sélectionneur allemand a mis en avant le fait que le joueur se connaît très bien et qu'il est capable de s'accrocher dans les moments difficiles mais également de porter un regard très juste sur ses propres performances. Conscient de cela, Löw l'a sans doute écouté avant d'effectuer un choix qu'il ne regrette pas. L'égal de Gerd Müller Car avec quatre réalisations, Klose s'est placé comme l'un des meilleurs artilleurs de la compétition sud-africaine mais également de l'histoire de la Coupe du monde. Samedi, son doublé lui a permis de dépasser Just Fontaine et de rejoindre Gerd Müller, "Der bomber", avec 14 buts en phases finales ! Et si Klose a minimisé en expliquant que son illustre aîné avait réalisé cette prouesse en deux Coupes du monde, cela ne change rien à la réalité des chiffres. Le voilà à seulement une longueur du record détenu par Ronaldo. "Bien sûr, c'est flatteur d'être au même niveau que Gerd Müller, mais je veux la Coupe du monde", répond en toute franchise le Bavarois, conscient de la valeur d'une demi-finale perdue puisqu'il était de l'aventure en 2006 avec un revers en prolongation au terme d'un match incroyable d'intensité face à l'Italie (0-2, a.p.). Un Mondial terminé à la troisième place et le statut de meilleur buteur du tournoi. Celui que Löw définit comme "dévoré par l'ambition" en veut donc toujours plus et s'accroche au rêve ultime du titre suprême. Cela passe forcément par une nouvelle prestation de qualité face à l'Espagne. Celui qui avoue: "Je savais que je pouvais marquer des buts. Je me suis entraîné dur et j'ai travaillé sans arrêt. Il faut tenir bon même dans les périodes difficiles" ne va certainement pas lâcher prise alors que tout lui sourit de nouveau. Ronaldo peut trembler, son record est vraiment en danger.