Klitschko reste le maître

  • A
  • A
Klitschko reste le maître
Partagez sur :

L'Ukrainien Wladimir Klitschko a conservé samedi soir à Gelsenkirchen, devant les 60 000 spectateurs de la Veltins Arena, son titre de champion du monde des lourds (IBF, IBO et WBO) aux dépens de Ruslan Chagaev. Invaincu en 26 combats, l'Ouzbek a été arrêté par l'arbitre au début de la dixième reprise.

Le combat entre Wladimir Klitschko, champion WBO-IBF des lourds, et Ruslan Chagaev, invaincu, disputé samedi dans le stade de football de Schalke 04, a tourné à l'avantage de l'Ukrainien, vainqueur à l'appel de la 10e reprise par arrêt de l'arbitre. Grâce à son allonge, ce dernier a maintenu à distance l'Ouzbek pour lui infliger sa première défaite en 26 combats et récupérer la ceinture référence de Ring Magazine.Dans une ambiance survoltée à Gelsenkirchen, l'enceinte des footballeurs de Schalke 04, Wladimir Klitschko a fait samedi soir, devant 61 000 spectateurs en délire, une nouvelle démonstration de force. l'Ukrainien, qui devait initialement combattre face à David Haye avant que celui-ci ne renonce en raison d'une blessure au dos, a conservé ses titres de champion du monde WBO-IBF des lourds et décroché la ceinture référence de Ring Magazine en donnant une leçon de boxe à Ruslan Chagaev, jusque-là invaincu lors de ses 26 combats professionnels. Mais sur le ring, et devant une foule acquise à la cause de Klitschko, l'Ouzbek n'a pas fait le poids. Profitant de son allonge, l'Ukrainien de 33 ans n'a pas mis bien longtemps à prendre l'ascendant. Dès la deuxième reprise, il touchait Chagaev d'une droite surpuissante qui faisait vaciller le champion WBA dont le titre n'était pas remis en jeu. Envoyé au tapis, Chagaev se relevait mais continuait à subir les assauts de son adversaire. Le travail de sape de Klitschko allait porter ses fruits quand, touché à l'arcade sourcilière à mi-combat, son challenger, véritablement sans solution face à l'envergure du Russe, jetait l'éponge à l'appel de la dixième reprise après que son coin eut suivi les conseils du médecin. Klitschko: "Je ne peux pas prendre ce type (David Haye) au sérieux"Acclamé par le public allemand, Klitschko, qui compte désormais 53 victoires pour 3 défaites, se félicitait d'avoir infligé sa première défaite au seul boxeur ayant réussi battre le géant Nicolai Valuev. "Pour moi, Chagaev est le meilleur boxeur des lourds derrière mon frère (Vitali, champion WBC, Ndlr) et moi-même. Mais ce soir, j'étais encore meilleur que lui." En conférence de presse, le toujours détenteur des ceintures WBO-IBF en a profité pour envoyer un message à David Haye qu'il attend désormais de pied ferme. "J'ai été vraiment vexé que David Haye ne soit pas en mesure de se battre parce que je voulais le punir", a-t-il lancé. "Il m'avait dans un premier temps demandé de reporter ce combat de deux semaines à cause de son dos puis l'a ensuite repoussé de quatre semaines. Je ne peux pas prendre ce type au sérieux. Maintenant il doit entrer sur le ring et gagner le droit de combattre pour le titre mondial. Mais il doit le faire avec ses mains et non avec sa bouche." Le combat des mots a déjà commencé