Jeu, set et match Lille !

  • A
  • A
Jeu, set et match Lille !
Partagez sur :

Lille n'a pas fait dans le détail ce dimanche face à Lorient lors de la 16e journée (6-3). Un très large succès logique tant les Dogues ont pensé à attaquer tout au long de la rencontre. S'ils ont un temps été bousculés par des Merlus aux qualités plus probantes en attaque qu'en défense, ils ont pleinement profité des qualités d'un Sow auteur un triplé. Voilà les Dogues provisoirement en tête du classement de Ligue 1.

Lille n'a pas fait dans le détail ce dimanche face à Lorient lors de la 16e journée (6-3). Un très large succès logique tant les Dogues ont pensé à attaquer tout au long de la rencontre. S'ils ont un temps été bousculés par des Merlus aux qualités plus probantes en attaque qu'en défense, ils ont pleinement profité des qualités d'un Sow auteur un triplé. Voilà les Dogues provisoirement en tête du classement de Ligue 1. Lorient, c'était un mauvais souvenir pour Lille. Mais tout a changé ce dimanche au Stadium Lille Métropole puisque les Dogues ont pris leur revanche en s'imposant très largement pour se positionner provisoirement en tête du classement. De quoi tourner la page bien plus facilement. Entre les Dogues et les Merlus, ça bouge, ça pulse, ça attaque et ça marque ! Ce duel direct, reporté en raison des chutes de neige, samedi, a finalement été joué sans la neige dimanche mais sous une pluie de buts. Il ne faut d'ailleurs guère traîner pour que les Lillois tentent de mettre la main sur la rencontre. Ils attaquent à tout va et se font immédiatement contrer sur une action d'école avec une passe dans la profondeur de de Coquelin pour Gameiro qui sème Rami et vient battre Landreau pour l'ouverture du score (1-0, 6e). Nullement sonnés, les Nordistes ne changent surtout pas leurs plans et Debuchy d'une tête plongeante contraint Audard à une belle parade (8e). Ce n'est que partie remise et pour peu de temps puisque suite à une récupération de Gervinho, Cabaye trouve parfaitement Sow dans le dos de la défense pour une égalisation logique (1-1). Lille est lancé et va doubler la mise lorsque suite à un centre de Debuchy, Gervinho résiste à Bourillon, place une frappe croisée qu'Audard ne peut que détourner, Baca et Sow se jettent mais c'est le défenseur qui catapulte le ballon au fond du but (2-1, 18e). Réconfortés dans leurs certitudes, les Dogues insistent mais Audard remporte son duel devant Gervinho (20e) tandis que le coup franc de Cabaye passe de peu à côté (32e). Il faut se projeter dans les derniers instants de la première période pour que le match s'emballe avec une frappe de Hazard détournée sur son poteau par Audard, Sow a suivi au deuxième poteau mais il manque une énorme opportunité (45e). L'attaquant lillois ne désarme pas et reprend un centre de Gervinho qu'il catapulte sur la transversale (45e+1). Les Dogues vont d'autant plus le regretter que suite à un corner d'Amalfitano, Gameiro, incroyablement seul, égalise d'une frappe limpide (2-2, 45e+3). Et Lorient a fini par craquer Lille ne traîne cependant pas au retour des vestiaires pour imposer son point de vue. En effet, suite à un coup de billard dans la surface, Hazard centre, le ballon revient, Balmont s'y colle pour Sow qui trompe encore Audard (3-2, 49e). Le duel Sow-Gameiro se confirme mais le Merlu, servi par Morel est encore seul, il contrôle mais ne cadre pas (55e). De buteur, il va alors se muer en passeur pour Kitambala qui marque dans le but vide (3-3, 57e). Lorient exulte mais déchante puisque sur l'engagement Gervinho fait le show, il part en dribble, s'appuie sur Sow qui décale Balmont dont le centre est repris par l'Ivoirien au premier poteau (4-3, 58e). Les Dogues tiennent désormais leur proie et ne vont, cette fois, plus la lâcher. Ce festival est celui de Sow qui s'échappe encore mais sa tentative de lob est repoussée par Audard (72e), un manque de réussite qu'il va transformer grâce à un boulet de canon qui fait mouche (5-3, 82e). Les Merlus sont sonnés et vont encaisser un deuxième coup sur la tête avec l'expulsion d'Audard pour une main en dehors de la surface suite à un raid de... Sow (85e). C'est très sévère puisque Sow semblait hors-jeu au début de l'action. C'en est trop en tout cas pour les Lorientais qui encaissent un sixième but sur un raid de Gervinho qui sert Frau (6-3, 88e). Lille mérite largement les trois points de la victoire et la première place provisoire qui va avec. La meilleure attaque du championnat qui pointe en tête, c'est toujours un signe très positif...