"Je suis très superstitieux"

  • A
  • A
"Je suis très superstitieux"
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Djibril Cissé retrouve la Chine, contre qui il s'était cassé la jambe en 2006.

EQUIPE DE FRANCE - Djibril Cissé retrouve la Chine, contre qui il s'était cassé la jambe en 2006.L'équipe de France dispute vendredi à la Réunion son dernier match de préparation au Mondial 2010. Les Bleus y affrontent la Chine. Un adversaire que n'a pas oublié Djibril Cissé, lui qui avait été victime, le 7 juin 2006 au Stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne, face à cette même équipe, d'une double fracture tibia-péroné de la jambe droite, et qui avait du coup dû renoncer à la Coupe du monde 2006 en Allemagne.S'il garde cet incident en mémoire, l'attaquant tricolore a confié à Europe 1 n'avoir aucune appréhension avant cette rencontre: "Non, au contraire. Je suis quelqu'un de très superstitieux. Pour moi, les choses n'arrivent pas comme ça. Je devais peut-être me casser la jambe et les retrouver quatre ans après, avec peut-être quelque chose de beau à l'arrivée. J'essaye de ne pas trop y penser, car c'était un mauvais souvenir, en plus le joueur (Zheng Zhi) n'est plus là".Comme pour conjurer le sort, le buteur du Panathinaikos ne manque pas de rappeler qu'après avoir déjà été victime de la même terrible blessure, à la jambe gauche, en 2004 avec Liverpool face à Blackburn, il avait marqué, quatre ans après sous le maillot de Sunderland, pour son retour sur la pelouse des Rovers. "Ce sont des signes comme ça, ça n'est pas important. Mais c'est un beau clin d'oeil". Espérons pour lui qu'il en soit de même vendredi soir sur la pelouse du Stade Michel-Volnay de Saint-Pierre de la Réunion.