Janka et Vonn sur de bons rails

  • A
  • A
Janka et Vonn sur de bons rails
Partagez sur :

SKI - Carlo Janka, à Beaver Creek, et Lindsey Vonn, à Lake Louise, ont tous deux connu la victoire en descente.

Victorieux dans le super-combiné, vendredi, Carlo Janka a enchaîné par un succès dans la descente, samedi, à Beaver Creek. Un coup double également réussi par Lindsey Vonn en descente sur la piste de Lake Louise. De leur côté, les Français ont signé de bons résultats.A plusieurs milliers de kilomètres de distance, Lindsey Vonn et Carlo Janka ont produit la même performance entre vendredi et samedi. L'Américaine, sur son terrain à Lake Louise, a remporté ses sixième et septième descentes en six ans dans l'Alberta à 24 heures d'intervalle. A Beaver Creek, le Suisse a quant à lui décroché son premier succès en descente en Coupe du monde, au lendemain de sa première place sur le super-combiné. Pas de doute, ces deux-là tiennent la grande forme en ce début de saison olympique. Leur domination ne s'est cependant pas exprimée de la même manière samedi. Chez elle dans la station canadienne, Lindsey Vonn, double lauréate en titre du gros Globe de cristal et du globe de descente, a maintenu à distance respectable ses rivales, Maria Riesch, deuxième à 35 centièmes, et Emily Brydon, troisième à sept dixièmes, déjà installées, mais dans l'autre ordre, sur le podium la veille. Deux performances encourageantes pour la Canadienne tandis que l'Allemande, victorieuse du premier slalom de la saison à Levi, conserve une courte tête d'avance sur l'Américaine en tête du classement général de la Coupe du monde. Le clan français retrouve des couleursDéjà installé sur la plus haute marche de ce classement à l'issue de sa victoire dans le combiné, Carlo Janka, 23 ans, a certes conforté son leadership, grâce à ce quatrième podium en cinq départs de Coupe du monde. Mais celui-ci reste mince sur son compatriote suisse, Didier Cuche, deuxième de cette deuxième descente de la saison pour seulement deux centièmes de seconde ! C'est sur ce même écart que le vétéran suisse a obtenu cette deuxième place devant le Norvégien Lund-Askel Svindal pour un podium que l'on devrait retrouver dans quelques semaines à Vancouver mais aussi à Garmisch-Partenkirchen pour les finales de la saison. Les Français auront peut-être leur chance au Canada. Au lendemain de la lourde chute de Pierre-Emmanuel Dalcin, victime de multiples blessures, lors de la descente d'entraînement, le clan tricolore a retrouvé le sourire. Chez les messieurs, David Poisson a confirmé ses bons entraînements en prenant la huitième place à moins d'une seconde du vainqueur. Chez les dames, les Françaises ont réussi un joli tir groupé : Ingrid Jacquemod (7e), Marion Rolland (9e) et Marie Marchand-Arvier (13e). De bon augure pour dimanche avec un Super-G au programme des dames et une nouvelle descente pour les messieurs.