Jacquet, l'appel du 23 août

  • A
  • A
Jacquet, l'appel du 23 août
@ Reuters
Partagez sur :

L'ancien sélectionneur des Bleus que la suspensions des mutins de Knysna soit levée.

L'ancien sélectionneur des Bleus que la suspensions des mutins de Knysna soit levée. La Coupe du monde 2010 n'est pas encore terminée. Tout du moins ses répercussions pour une équipe de France désespérante en Afrique du Sud et qui en subit encore les conséquences. Les qualifications pour l'Euro 2012 débutent dans quelques jours et Laurent Blanc, le nouveau sélectionneur de l'équipe de France, n'a plus de mots pour affirmer haut et fort son incompréhension face aux sanctions prises par la commission de discipline de la FFF à l'encontre de Patrice Evra (5 matches), Franck Ribéry (3 matches), Jérémy Toulalan (1 match) et Nicolas Anelka (18 matches) suite aux incidents de Knysna. Dans sa balade médiatique, « Le président » n'est plus seul. Son désir de voir toutes les forces vives du football français à pied d'oeuvre dès le premier match des qualifications pour l'Euro 2012 semble partagé. Ainsi, Aimé Jacquet, Guy Roux, Michel Hidalgo et Philippe Piat ont décidé d'unir leurs forces afin de lancer un appel à la clémence dans l'émission des spécialistes sur Canal+ Sport. La volonté de ces hommes influents du football hexagonal n'est autre que d'appuyer celle du sélectionneur de ne pas subir davantage encore un héritage déjà particulièrement lourd. La FFF va forcément se retrouver dans une situation compliquée. Mais comment pourrait-il en être autrement ? Les Bleus ne tremblent peut-être pas devant la Biélorussie mais le voyage en Bosnie quatre jours plus tard (7 septembre) promet d'être autrement plus compliqué. Laurent Blanc souhaitait solder les vestiges du passé en Norvège, pour l'heure, son appel est resté vain. Peut-être que ce coup de pouce de l'entraîneur champion du monde en 1998 et longtemps maitre de la DTN pourra faire évoluer la situation.