"J'espère que Contador est innocent"

  • A
  • A
"J'espère que Contador est innocent"
@ Reuters
Partagez sur :

CYCLISME - Andy Schleck, 2e du Tour, commente le "résultat anormal" de son rival.

CYCLISME - Andy Schleck, 2e du Tour, commente le "résultat anormal" de son rival. Et si, pour quelques picogrammes de trop, Andy Schleck remportait le Tour de France 2010 ? L'hypothèse est loin d'être farfelue. Le "résultat anormal" du contrôle d'Alberto Contador sur le dernier Tour de France - 50 picogrammes de clenbutérol par ml de sang - pourrait en effet conduire à une disqualification du coureur espagnol. D'ici là, la route est longue et les procédures, nombreuses : analyses plus poussées, décision de l'UCI sur une procédure, sanction éventuelle de la fédération espagnole, appel possible devant le TAS... Bref, le cadet des frères Schleck est très loin d'avoir course gagnée... Lui-même a reconnu sur sa messagerie Twitter que Contador a "le droit de se défendre". Ce qui ne l'a pas empêché de glisser qu'il "espérait" que Contador était "innocent". "Quelle drôle de journée pour le cyclisme avec cette nouvelle à propos de Contador", a-t-il commenté, sans faire explicitement référence à l'autre affaire de la journée, le double contrôle positif à l'hydroxyethyl du deuxième de la dernière Vuelta, l'Espagnol Ezekiel Mosquera, et de son coéquipier David Garcia Da Pena. Bruyneel : "je crois qu'il est innocent" Dans les réactions suscitées par le cas Contador, il y a ceux, comme Andy Schleck ou Roman Kreuziger qui "espèrent" qu'il est innocent et puis il y a ceux, comme Johan Bruyneel, qui "croient" qu'il est innocent. L'ancien manager de Contador chez Astana l'a écrit sur son Twitter, en espagnol dans le texte. Compatriote de Contador, Oscar Pereiro, qui l'a rejoint l'hiver dernier dans l'équipe kazakhe, se désole des dégâts "irréparables" causés au cyclisme espagnol. "Je suis vraiment perturbé par tout ce qui s'est passé aujourd'hui (jeudi)", concède l'ancien coureur de la Caisse d'Épargne, qui est aussi le dernier vainqueur du Tour sur tapis vert après le déclassement pour dopage de Floyd Landis, en 2006. Même si la probabilité reste faible, Andy Schleck pourrait être le rejoindre au palmarès...