Iverson finit en Turquie

  • A
  • A
Iverson finit en Turquie
Partagez sur :

L'arrivée d'Allen Iverson au Besiktas n'est plus qu'une question d'heures. Selon Yahoo! Sports, l'ex-arrière All-Star des Philadelphia 76ers, 35 ans, aurait trouvé un accord avec le club d'Istanbul pour un contrat de deux ans et 4 millions de dollars. Villeurbanne devrait donc croiser sa route en Eurocoupe...

L'arrivée d'Allen Iverson au Besiktas n'est plus qu'une question d'heures. Selon Yahoo! Sports, l'ex-arrière All-Star des Philadelphia 76ers, 35 ans, aurait trouvé un accord avec le club d'Istanbul pour un contrat de deux ans et 4 millions de dollars. Villeurbanne devrait donc croiser sa route en Eurocoupe... L'Olympiakos a eu Josh Childress et Linas Kleiza. Le Besiktas aura Allen Iverson. Le club stambouliote accueillera d'ici le 31 octobre l'ex-superstar de la NBA qui, à trente-cinq ans, a décidé de terminer sa riche carrière en Europe. "The Answer", en contact avec les dirigeants turcs depuis plusieurs jours, aurait selon Yahoo! Sports trouvé un accord pour un contrat de deux ans et 4 millions de dollars, avec une clause de sortie à l'issue de la première saison. Ce n'est pas la première fois qu'une vedette de la ligue nord-américaine franchit l'Atlantique. Mais ce transfert, qui devrait être officialisé avant la fin de semaine, est retentissant car il concerne le sixième meilleur marqueur de l'histoire de la NBA en moyenne par match (26,7 points). Désigné onze fois All-Star, "A.I." reste sur un exercice 2009-10 très compliqué, disputé sous les maillots des Memphis Grizzlies (3 matches) puis des Philadelphia 76ers (25 matches). Sur la route de l'Asvel en Eurocoupe... Un calvaire que l'ancien joueur de l'université de Georgetown souhaite oublier. Quoi de mieux, pour cela, que de s'enfuir à des milliers de kilomètres ? A Istanbul, le numéro un de la draft 1996 connaitra le cinquième club de sa carrière, sans doute le dernier. Une aventure que tout le monde ne comprend pas. "Tous ceux qui ont fait autant pour la NBA que lui ne devraient pas aller jouer en Turquie pour finir leur carrière, estime sur FanHouse son ancien coach aux Sixers, Larry Brown. C'est un des joueurs les plus spéciaux que nous ayons dans notre sport, et il a encore des choses à donner. Ça me rend malade de voir ça. Il n'aurait pas dû finir sa carrière comme ça." Comme Dominique Wilkins qui, avant lui, avait évolué pour le Panathinaikos, l'ex-bad boy des Pistons tentera de briller sur la scène européenne, même s'il devra se contenter de l'Eurocoupe. Une mauvaise nouvelle de plus pour Villeurbanne, déjà pas épargné en ce début de saison, qui affrontera le Besiktas fin novembre, dans le groupe B, lors de la troisième journée de la phase de poules. Finaliste NBA avec les Sixers en 2001, Allen Iverson avait également été élu MVP de la saison régulière la même année. Pour Seref Yalçin, responsable des sections amateurs du club d'Istanbul, qui se rendra aux Etats-Unis vendredi pour voir le joueur, ce transfert est un coup marketing énorme. Reste à voir ce que ça donnera sur le terrain.