Ivanovic: "Sur la bonne voie"

  • A
  • A
Ivanovic: "Sur la bonne voie"
@ Reuters
Partagez sur :

ROLAND-GARROS - Malgré sa défaite, la Serbe s'estime sur le bon chemin.

ROLAND-GARROS - Malgré sa défaite, la Serbe s'estime sur le bon chemin.Ana Ivanovic (battue par Alisa Kleybanova 6-3, 6-0)"Je n'ai pas mal joué, mais elle a joué de façon incroyable. Elle a fait beaucoup de coups gagnants. Notamment sur les points importants, elle était très bonne. Je ne pense pas avoir fait beaucoup d'erreurs. C'est une combinaison de plusieurs facteurs, mais elle a joué un très bon match. Cela ne fait pas très longtemps que je rejoue des matches de façon régulière. Il va falloir accumuler les matches au plus haut niveau contre les meilleures joueuses. Je pense que je suis de plus en plus en confiance sur le court. Néanmoins, c'est un processus continu et graduel. Cela va prendre du temps mais je suis sur la bonne voie."Kimiko Date (battue par Jarmila Groth 6-0, 6-3)"Hier, je suis allée à la clinique pour passer une IRM. Le médecin m'a dit de ne pas jouer, que c'était prendre trop de risques. Les résultats n'étaient pas bons. J'ai connu les mêmes problèmes auparavant. En fait, je me suis dit: «Quand je jouerai je ne ressentirai pas la douleur.» J'ai juste essayé de jouer ce tournoi qui est si spécial pour moi. C'est dans mon caractère aussi, je n'aime pas déclarer forfait, je n'aime pas ne pas jouer. Je voulais jouer jusqu'au bout, ne pas abandonner après un jeu, trois jeux, un set. J'ai joué jusqu'au bout en faisant de mon mieux. (Interrogée sur sa longévité, elle qui aura 40 ans cette année) Je ne fais rien de spécial. Je mène une vie saine, je dors beaucoup, je mange sainement. Je prends soin de mon corps. Les gens me demandent parfois pourquoi ma peau est si belle ou pourquoi je suis si en forme. Je n'en sais rien, c'est peut-être lié à mon ADN. C'est peut-être aussi notre mode de vie asiatique. Bien entendu, je bois beaucoup d'eau, je ne bois pas de soda. En tout cas pas trop. Je ne grignote pas. Je mange sainement. C'est tout, c'est un régime normal."Jelena Jankovic (bat Kaia Kanepi 6-2, 3-6, 6-4)"J'ai joué assez bien dans le premier set. Même si les conditions étaient totalement différentes de celles du premier tour parce que le court était plus lent, les balles étaient plus lourdes. Dans l'ensemble, le jeu était plus lent. J'ai vraiment essayé tout ce que je pouvais dans le deuxième set, mon adversaire a mieux joué, elle a passé plus de premières balles de service. J'ai commencé à vraiment trop reculer, à subir le jeu. Puis il y a eu cette interruption, je me suis dit qu'au troisième set, il fallait que je sois plus agressive, que j'aille chercher mes points, que je sois présente, que je joue de manière offensive. Dans l'ensemble, c'était un match très difficile, et une adversaire très coriace. Je suis très heureuse d'avoir passé ce tour."Marcos Baghdatis (bat Marcel Granollers 4-6, 6-1, 7-5, 6-2)"Je joue plutôt bien. C'est assez solide comme jeu ce que je propose en ce moment. Je me débrouille bien sur la terre battue, je trouve des solutions pour gagner. Je crois que c'est la chose la plus importante pour gagner. Physiquement, je me sens très bien, je n'ai aucune blessure. Je me sens en pleine forme. J'étais bien pour mon premier match, aujourd'hui aussi, voilà !"Elena Dementieva (bat Anabel Medina Garrigues 6-2, 7-6)"Je ne veux même pas penser à mes chances dans le tournoi. Ce que j'ai à dire c'est que c'est mon Grand Chelem favori. A chaque fois que je viens à Paris, je suis inspirée par l'atmosphère du tournoi et par le public et j'essaie de jouer mon meilleur tennis. (Sur sa prochaine adversaire, Aleksandra Wozniak) C'est une joueuse très agressive, elle a un excellent service, mais demain ce sera un défi pour moi, je n'aurai pas beaucoup de temps pour récupérer. Et jouer dans ces conditions, ça va être dur."Vera Zvonareva (battue par Anastasia Rodionova 6-4, 6-4)"Je pense qu'elle a livré une bonne partie et moi j'ai fait preuve d'irrégularité. Je n'ai pas pu jouer mon jeu. Je lui ai donné l'occasion de prendre le dessus et lorsque j'ai essayé de jouer mon jeu, j'ai fait trop de fautes directes. Je n'ai pas été surprise par son niveau de jeu. Je connais bien cette joueuse. Mon tennis n'était pas en place. A la fin du match, j'ai commencé à mieux jouer. J'aurais pu renverser la vapeur. Souvent j'ai été à 0-30 sur son service, j'avais la possibilité de lui prendre son engagement, notamment au début du deuxième set et je n'ai pas saisi les occasions qui m'étaient offertes."