Isinbayeva, le grand retour

  • A
  • A
Isinbayeva, le grand retour
Partagez sur :

La tsarine de la perche n'est plus apparue sur un sautoir en compétition depuis près d'un an. Dimanche, Yelena Isinbayeva effectuera son retour chez elle, à Moscou. Un rendez-vous très attendu qui permettra de juger en partie de la forme de la Russe à un peu plus d'un mois du début des Championnats d'Europe indoor de Paris-Bercy auxquels la recordwoman du monde prendra part.

La tsarine de la perche n'est plus apparue sur un sautoir en compétition depuis près d'un an. Dimanche, Yelena Isinbayeva effectuera son retour chez elle, à Moscou. Un rendez-vous très attendu qui permettra de juger en partie de la forme de la Russe à un peu plus d'un mois du début des Championnats d'Europe indoor de Paris-Bercy auxquels la recordwoman du monde prendra part. Un cadeau de prestige. Pour ses 20 ans, le meeting indoor de Moscou pourra compter sur la présence d'une des têtes d'affiche de l'athlétisme mondial. Yelena Isinbayeva effectuera à cette occasion son grand retour à la compétition, 11 mois après un échec aux Mondiaux en salle de Doha, quatrième avec un saut à 4, 60m, indigne de son statut et du record du monde qu'elle détient depuis le 28 août 2009 (5 ,06 m à Zurich). Trois semaines après la compétition qatarie, la Russe annonçait qu'elle s'octroyait une pause indéterminée. Usée physiquement et mentalement, la double championne olympique et du monde a donc pris son temps avant de reprendre le rythme souvent soutenu de la compétition. "Je ne suis pas nerveuse du tout", confie celle qui a travaillé cet hiver à Florence, en Italie. J'ai eu plusieurs mois d'entraînement avec mon coach Vitaliy Petrov et nous nous sommes bien préparés pour la saison en salle" Un nouveau départ La Kutz Arena, hommage à Vladimir Kutz double champion olympique en 1956 (5 000 et 10 000 m), n'aura d'yeux dimanche, ou presque, que pour l'alter ego féminine de ce qu'a pu être Sergei Bubka. A quelle performance le public moscovite doit-il s'attendre ? "Je ne peux pas affirmer que je serai à 100 % bien sûr mais je sais que je suis en bonne forme", assure-t-elle. Le plus important sera de toute façon pour plus tard avec le rendez-vous de Paris-Bercy. Après des passages prévus à Donetsk, le 12 février, et Stockholm dix jours plus tard, Yelena Isinbayeva se présentera dans la capitale pour les Championnats d'Europe, le moment fort de la saison en salle. "On regardera ensuite vers l'été et les Mondiaux de Daegu mais je ne peux faire aucune projection aujourd'hui. Chaque compétition sera une nouvelle situation et il faudra que je m'y adapte", confie la Russe. A 28 ans, elle débute en quelque sorte une deuxième carrière.