Increvable Lehmann

  • A
  • A
Increvable Lehmann
Partagez sur :

Avec Lukas Fabianski, Wojciech Szczesny sur le flanc et le seul Manuel Almunia à disposition, Arsène Wenger, le coach d'Arsenal, a décidé de faire sortir Jens Lehmann de sa retraite pour avoir une doublure digne de ce nom sur son banc. L'Allemand de 41 ans, champion avec les Gunners en 2004, pourrait même chiper la place de titulaire à l'Espagnol, qui l'en avait dépossédé en 2007.

Avec Lukas Fabianski, Wojciech Szczesny sur le flanc et le seul Manuel Almunia à disposition, Arsène Wenger, le coach d'Arsenal, a décidé de faire sortir Jens Lehmann de sa retraite pour avoir une doublure digne de ce nom sur son banc. L'Allemand de 41 ans, champion avec les Gunners en 2004, pourrait même chiper la place de titulaire à l'Espagnol, qui l'en avait dépossédé en 2007. Qui a dit qu'il n'y avait que des jeunes à Arsenal ? Ce cliché, cher à Patrice Evra, va en prendre un sacré coup, en même temps que la moyenne d'âge des Gunners, avec la signature ce jeudi et jusqu'en juin de Jens Lehmann, 41 printemps. Le gardien allemand sort de sa retraite, prise en juin 2010 après deux saisons au VfB Stuttgart, pour dépanner son ancien club (2003-2008), en manque de portiers suite aux blessures de Lukasz Fabianski (épaule) et Wojciech Szczesny (doigt), respectivement premier et deuxième gardien. "Nous n'avions personne pour couvrir. C'est pourquoi j'ai décidé de faire revenir Jens Lehmann", déclarait Arsène Wenger en conférence de presse, rapporte le site officiel du club. Le coach alsacien n'avait à sa disposition que Manuel Almunia, rétrogradé au troisième rang dans la hiérarchie des portiers en début de saison. Auteur d'une bonne prestation à Barcelone malgré la défaite (3-1), mardi dernier, l'Espagnol va donc subir la concurrence d'Allemand. Ironie du sort, c'est à Lehmann qu'Almunia avait chipé la place de titulaire lors de la saison 2007-2008. Wenger: "Jens est motivé comme jamais" Si Manuel Almunia reste pour le moment dans le costume du numéro un et Jens Lehmann dans celui de la doublure, une inversion des rôles n'est pas à exclure: "Je pense que Jens Lehmann va faire ressortir le meilleur de Manuel Almunia, parce qu'il va lui montrer tous les jours qu'il est prêt à se battre pour une place de titulaire. Ça a toujours été le cas. Cela va motiver Almunia." Sauf que les deux hommes n'ont jamais été proches, même si Arsène Wenger assure qu'il y a "beaucoup de respect entre eux". Le dernier rempart ibérique a donc du souci à se faire, vu l'état d'esprit affiché par son homologue allemand. "Jens est motivé comme jamais. S'il doit jouer, si je décide de le faire jouer, son énorme motivation sera d'une importance vitale", ajoutait le coach d'Arsenal. D'autant que l'ancien portier du Borussia Dortmund a déjà goûté au titre de champion avec les Gunners lors de la saison 2003-2004. Et si l'histoire se répétait cette saison ?