"Inacceptable" pour Nicolas Sarkozy

  • A
  • A
"Inacceptable" pour Nicolas Sarkozy
@ Reuters
Partagez sur :

Il a jugé l'altercation entre Anelka et Domenech "inacceptable" si elle était confirmée.

Il a jugé l'altercation entre Anelka et Domenech "inacceptable" si elle était confirmée.C'est depuis Saint-Pétersbourg en Russie que Nicolas Sarkozy a réagi à l'affaire Anelka et lui a donné une tonalité extra-sportive. "Si les événements qui ont été rapportés ce matin par la presse sont exacts, je n'y étais pas, ils sont inacceptables, inacceptables", a estimé le chef de l'Etat lors d'une conférence de presse avec son homologue russe Dmitri Medvedev.Le quotidien L'Equipe a rapporté samedi matin une altercation violente entre Nicolas Anelka et Raymond Domenech à la mi-temps de la rencontre face au Mexique. Selon L'Equipe, Nicolas Anelka aurait injurié Raymond Domenech qui lui faisait des reproches sur sa prestation. "Va te faire enculer, sale fils de pute", aurait-t-il lancé au sélectionneur, qui l'a immédiatement remplacé. Samedi après-midi, la Fédération française de football a fait savoir que l'attaquant, qui a refusé de s'excuser, était exclu des Bleus et qu'il quittait dès samedi soir le camp de base de l'équipe. Ecoutez Nicolas Sarkozy (au micro d'Aurélie Herbemont):La chaîne de fast-foot Quick a elle aussi déjà réagi en annonçant retirer les publicités avec Nicolas Anelka. Cette affaire alimente le feuilleton de la piètre performance des Bleus, quasiment éliminés du Mondial. A ce propos, Nicolas Sarkozy ne compte pas "accabler tel ou tel" mais reconnaît faire "confiance à la ministre (des Sports Roselyne Bachelot, ndlr) pour que les conclusions soient tirées de cet échec et que les mesures soient mises en oeuvre pour que la France du football puisse à nouveau être pleine d'espérance".