Impérial Kostelic

  • A
  • A
Impérial Kostelic
Partagez sur :

Auteur d'une belle descente, Ivica Kostelic a logiquement remporté le super-combiné de Wengen après un superbe slalom. Le Croate remporte donc la première épreuve de la spécialité, et accentue un peu plus son avance au général sur Aksel-Lund Svindal, troisième de la course. A noter la belle performance d'Adrien Théaux, septième au final.

Auteur d'une belle descente, Ivica Kostelic a logiquement remporté le super-combiné de Wengen après un superbe slalom. Le Croate remporte donc la première épreuve de la spécialité, et accentue un peu plus son avance au général sur Aksel-Lund Svindal, troisième de la course. A noter la belle performance d'Adrien Théaux, septième au final. Il n'y a pratiquement pas eu de suspense, vendredi, sur les pistes de Wengen. Tout juste a-t-il existé dans la matinée, au moment de la descente. Remportée par Christof Innerhofer, la course voit Ivica Kostelic prendre la cinquième place, à moins d'une seconde de l'Italien. Les dés sont jetés, et le Croate n'a plus qu'à réussir son slalom, sa spécialité, pour empocher ce premier super-combiné de la saison. Sur un tracé dessiné par son entraîneur de père, Ante, le frère de Janica se régale et signe le meilleur temps de la manche. Assez pour terminer près d'une demi-seconde devant Carlo Janka. Déjà vainqueur du slalom d'Adelboden, la semaine passée, Ivica Kostelic en profite donc pour accentuer son avance au classement général. Avec les 100 points de la victoire, il compte désormais 604 unités à son compteur, et possède ainsi 109 points d'avance sur son plus proche poursuivant, Aksel-Lund Svindal. Moins performant sur la descente qu'il a terminée neuvième, le Norvégien termine le super-combiné à la troisième place devant Innerhofer, qui a tout donné sur son slalom, en vain. Bode Miller, volontaire mais encore trop désordonné, termine sixième. Du côté des Français, on pourra relever la belle performance d'Adrien Théaux. Quatrième de la descente, le skieur de Val d'Isère a tout donné pour décrocher une belle 14e place du slalom, et ainsi terminer au septième rang final. C'est le premier Top 10 dans cette épreuve pour le Français, lui qui brille surtout en descente et en Super-G. L'autre Tricolore, Johan Clarey, huitième de la descente, a préféré de pas s'aligner sur le slalom.