Impérial Djokovic !

  • A
  • A
Impérial Djokovic !
Partagez sur :

Novak Djokovic s'est régalé ce lundi en finale du tournoi de Pékin. Malgré une rencontre perturbée par le mauvais temps (le match a été décalé à lundi à cause de la pluie), le Serbe a profité du retour du soleil pour s'imposer aisément face à l'Espagnol David Ferrer en deux sets, 6-2, 6-4. Ce nouveau sacre, le deuxième en 2010, lui permet de se qualifier pour la Masters Cup.

Novak Djokovic s'est régalé ce lundi en finale du tournoi de Pékin. Malgré une rencontre perturbée par le mauvais temps (le match a été décalé à lundi à cause de la pluie), le Serbe a profité du retour du soleil pour s'imposer aisément face à l'Espagnol David Ferrer en deux sets, 6-2, 6-4. Ce nouveau sacre, le deuxième en 2010, lui permet de se qualifier pour la Masters Cup. Une longue attente mais un large sourire pour finir. Novak Djokovic, le large trophée en or du tournoi de Pékin en mains, pouvait effectivement savourer. Déjà tenant du titre, le Serbe a dû faire preuve de patience. D'une grande patience même puisque cette finale a été reportée tout au long d'un dimanche sans fin. Et quand les deux protagonistes ont enfin pu pénétrer sur le court, ils ont eu droit de disputer 4 jeux (à l'avantage, déjà pour Djokovic qui menait 3-1) avant de faire un retour express dans les vestiaires. Les organisateurs ont finalement tranché et décalé cette finale, au même titre que la finale dames opposant Caroline Wozniacki, victorieuse à Tokyo la semaine dernière et nouvelle numéro 1 mondiale, à la Russe Vera Zvonareva, à lundi. Une courte nuit de sommeil qui a permis au soleil de pointer le bout de son nez et donc à la finale de pouvoir enfin se dérouler normalement. Un retour à l'habituel qui a manifestement parfaitement convenu au numéro 2 mondial. Djoko aime Pékin Novak Djokovic a immédiatement fait la loi, imposant son jeu du fond de court pour remporter le premier set sans avoir à défendre une seule balle de break et avec un pourcentage impressionnant de 92% de points gagnés sur ses premiers services ! Bien lancé, le futur finaliste de la Coupe Davis a à peine souffert davantage dans le second set. L'Espagnol, tête de série numéro 8, a même réussi à breaker une fois pour mener 4 jeux à 2... Mais plutôt que de se laisser embarquer, le « Djoker » a serré le jeu au point de remporter les 4 jeux suivants pour s'adjuger le set, 6-4, et donc le match. "La Chine occupe assurément une place à part pour moi", a expliqué Novak Djokovic après coup. De fait, médaillé de bronze olympique en 2008 et désormais double tenant du titre à Pékin, le Serbe peut aimer Pékin...