Il y a le feu à Guingamp

  • A
  • A
Il y a le feu à Guingamp
Partagez sur :

FOOT - A la peine en L2, Guingamp accueille Le Havre en match avancé de la 12e journée.

Sans victoire depuis sept matches en Ligue 2, Guingamp, qui ne compte qu'un point d'avance sur le premier relégable, accueille Le Havre, lundi en match avancé de la 12e journée, avec l'ambition de mettre fin à cette période délicate. Mais les Normands veulent prendre des points à l'extérieur pour réintégrer le trio de tête.Plus de six mois après son sacre en finale de Coupe de France, aux dépens du voisin rennais (2-1), l'En Avant Guingamp est retombé les pieds sur terre. Surclassé en août par Hambourg (8-2 sur l'ensemble des deux matches) lors du tour préliminaire de la Ligue Europa, les Bretons sont actuellement en grande difficulté en Ligue 2.Si leur début de saison a été plutôt convaincant avec une série de quatre matches sans défaites (deux victoires, deux nuls), ils n'ont plus empoché le moindre succès depuis le 23 août dernier et une démonstration face à Vannes (4-1), soit une série de sept matches sans empocher les trois points. Le scénario est inlassablement le même depuis deux mois, défaite à l'extérieur et nul à domicile.Le Havre également sous pressionBattus à Metz vendredi (0-2), les hommes de Victor Zvunka occupent désormais une peu reluisante seizième place avec un point d'avance seulement sur le premier relégable, Istres. La venue du Havre lundi soir au Stade du Roudourou, en match avancé de la 12e journée, s'annonce donc décisive pour les Costarmoricains, qui doivent mettre fin à cette spirale négative. Mais les Normands, quatrièmes au classement, ont également besoin de points pour réintégrer le trio de tête et confirmer ainsi leur ambition de remonter dans l'élite.Sans victoire depuis deux matches, défaite face à Laval (0-2) et nul à Bastia (1-1), le HAC ne veut plus semer des points en route, même si l'entraîneur Cédric Audry avoue sur le site officiel de son club craindre une formation guingampaise mal-classée: "Une bonne raison de plus pour se méfier de cette équipe"