Hyères-Toulon, c'est bon !

  • A
  • A
Hyères-Toulon, c'est bon !
Partagez sur :

Qualifié in-extremis pour la Semaine des As, Hyères-Toulon a accompli une nouvelle performance de choix en dominant le leader roannais (85-74), vendredi soir en match avancé de la 16e journée de Pro A. Une soirée également marquée par le succès du Mans face à Pau-Lacq-Orthez (71-64), dans une rencontre entre concurrents pour une place en play-offs.

Qualifié in-extremis pour la Semaine des As, Hyères-Toulon a accompli une nouvelle performance de choix en dominant le leader roannais (85-74), vendredi soir en match avancé de la 16e journée de Pro A. Une soirée également marquée par le succès du Mans face à Pau-Lacq-Orthez (71-64), dans une rencontre entre concurrents pour une place en play-offs. Le rouleau compresseur roannais s'était pourtant mis en marche. Et il était prêt, à l'issue d'une entame poussive (20-11, 6e), à faire payer au HTV son audace. Mais il était écrit que les Varois, qualifiés presque miraculeusement pour la Semaine des As après une précieuse victoire à Orléans la semaine dernière, ne s'avoueraient pas aussi facilement vaincus. Sous les yeux de Philippe Saint-André et Stéphane Mbia, venus en voisins, et d'un public du Palais des Sports en belle forme, les troupes d'Alain Weisz ont pris feu lors d'un dernier quart remporté 23-12, pour sceller une victoire finale de neuf unités tout sauf imméritée (85-74). Grand artisan de ce succès, Kevin Houston a survolé les débats (20 points, 8 rebonds et 7 passes), bien assisté par un Laurent Legname impérial aux tirs primés (13 points à 3/3 à 3 points). Les Ligériens pensaient pourtant avoir fait le plus dur en remontant leur déficit initial, avant de prendre le large après la pause (56-49, 26e). Un avantage insuffisant pour un leader encore privé de Marcelus Kemp, à qui Bologne refuse toujours de délivrer sa lettre de sortie, mais qui a tout de même pu compter, comme souvent, sur Dylan Page (18 points). Mais les joueurs de la Chorale, de l'aveu même de Philippe Braud, auteur d'un 1/7 dans cet exercice, ont trop arrosé à 3 points (10/29) et multiplié les pertes de balle (14) pour espérer l'emporter. Les voilà désormais obligés de regarder derrière, puisque les Cholets peuvent notamment s'emparer de la première place samedi, à condition que les champions de France en titre dominent Gravelines. Auteurs d'un début de saison catastrophique, les Manceaux ont poursuivi leur opération redressement face à des Palois qui avaient eux aussi bien mal débuté cet exercice, avant de réussir à se relever et d'occuper, avant vendredi, la huitième et dernière place qualificative pour les play-offs. Des Sarthois qui l'emportent au final 71 à 64, bien emmenés par Joao Batista (14 points et 8 rebonds), alors que Michail Kakiouzis a lui frôlé le double-double (9 points et 10 rebonds). Demetric Bennett, auteur de 20 points pour les futurs hôtes de la Semaine des As, n'a lui pas suffi à empêcher cette défaite qui voit le MSB revenir à hauteur de son adversaire du soir au classement.