Huntelaar, un buteur de Klaas

  • A
  • A
Huntelaar, un buteur de Klaas
Partagez sur :

Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Robin van Persie, Klaas-Jan Huntelaar fait aussi bien si ce n'est mieux que ces buteurs encensés dans les médias cette saison. Après des passages sans relief par le Real Madrid et l'AC Milan, le buteur néerlandais a repris du volume à Gelsenkirchen, retrouvant ses bonnes habitudes prises à l'Ajax. Dortmund, hôte de Schalke 04 ce week-end en Bundesliga, ne saurait trop se méfier de celui que l'on surnomme "The Hunter."

Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Robin van Persie, Klaas-Jan Huntelaar fait aussi bien si ce n'est mieux que ces buteurs encensés dans les médias cette saison. Après des passages sans relief par le Real Madrid et l'AC Milan, le buteur néerlandais a repris du volume à Gelsenkirchen, retrouvant ses bonnes habitudes prises à l'Ajax. Dortmund, hôte de Schalke 04 ce week-end en Bundesliga, ne saurait trop se méfier de celui que l'on surnomme "The Hunter." "C'est le meilleur attaquant de surface du monde." Voilà comment Louis van Gaal, alors entraîneur du Bayern Munich, avait accueilli Klaas-Jan Huntelaar à son arrivée en Bundesliga, à l'été 2010. Après une première saison mitigée sur le front de l'offensive de Schalke 04, à l'image d'un club qui a frôlé la relégation en championnat tout en atteignant le dernier carré de la Ligue des champions, le Batave donne raison cette saison à ce fin connaisseur du ballon rond qu'est le technicien néerlandais. Toutes compétitions confondues, celui que l'on surnomme "The Hunter" et qui a déjà acquis outre-Rhin le sobriquet de Hun"tor"laar (tor signifiant but en allemand) a inscrit la bagatelle de 23 buts en seulement 21 matches. A l'échelle du Vieux continent, seul le Barcelonais Lionel Messi a fait mieux, depuis quatre mois, avec 25 réalisations en 20 sorties. Le Munichois Mario Gomez (21 buts en 20 matches), le Madrilène Cristiano Ronaldo (18 buts en 18 matches) et le Gunner Robin van Persie (17 buts en 18 matches), autres canonniers européens en verve cette saison, étant quant à eux légèrement en retrait. Avec de telles statistiques, Klaas-Jan Huntelaar, sous-estimé au Real Madrid et sous-exploité lorsqu'il évoluait sous les couleurs de l'AC Milan, marche sur les traces des Messi et Ronaldo, auteurs de 53 buts chacun tous rendez-vous conjugués lors du précédent exercice. Une renaissance pour celui qui affolait les compteurs plus jeune alors qu'il faisait ses classes à l'Ajax d'Amsterdam. Un rebond qui lui vaut aujourd'hui d'éclipser un certain Robin van Persie en sélection, dans le 4-2-3-1 si cher au stratège néerlandais Bert Van Marwijk. Crédité de 12 réalisations avec les Oranje lors de la campagne de qualification à l'Euro 2012, "The Hunter" a su se rendre indispensable en club comme sous les drapeaux. "Cette saison, je suis en confiance comme jamais", savoure l'intéressé, dont l'association avec le vétéran espagnol Raul fait des ravages en Bundesliga. Hôte de Schalke 04 ce week-end lors de la 14e levée de championnat allemand, le Borussia Dortmund gardera à n'en pas douter un oeil attentif sur les deux hommes. Sauf nouvelle performance de Moenchengladbach, attendu dimanche à Cologne, la place de dauphin du Bayern sera alors en jeu entre les deux équipes.