Huntelaar, la main heureuse

  • A
  • A
Huntelaar, la main heureuse
Partagez sur :

Si les hommes de Schalke 04 a arraché le nul à Wolfsburg (2-2), samedi à l'occasion de la 12e journée de Bundesliga, ils le doivent à leur acharnement mais également à l'arbitre, M. Stark, qui a validé le but égalisateur signé Huntelaar pourtant entaché... d'un flagrant contrôle de la main.

Si les hommes de Schalke 04 a arraché le nul à Wolfsburg (2-2), samedi à l'occasion de la 12e journée de Bundesliga, ils le doivent à leur acharnement mais également à l'arbitre, M. Stark, qui a validé le but égalisateur signé Huntelaar pourtant entaché... d'un flagrant contrôle de la main. Une gifle, ça fait mal. Deux, ça fait beaucoup. Après celle infligée par le Brésilien Diego à son coéquipier allemand Sascha Riether à l'entraînement cette semaine, Wolfsburg en a pris une deuxième, ce samedi, face à Schalke 04. Mais cette fois-ci, c'est l'arbitre de la rencontre, M. Stark, qui en est l'auteur. Le sifflet allemand a accordé à tort un but égalisateur à Schalke 04. Après un premier contrôle raté du pied gauche, Klaas-Jan Huntelaar s'aidait du bras gauche pour réajuster le ballon et battre Diego Benaglio (75e, 2-2). Du Thierry Henry dans le geste... Pourtant, les Loups, 12e avant cette journée, avaient bien débuté la partie. La paire Dzeko-Grafite, architecte du titre glané en 2008, faisait la différence. Schafer adressait un centre côté gauche sur la tête de l'ancien Manceau qui trouvait la faille (11e, 1-0). Puis Sascha Riether servait Edin Dzeko dans la même configuration, et malgré la reprise de volée ratée du Bosnien, celle-ci trouvait tout de même le fond des filets de Manuel Neuer (33e, 2-0). Farfan découpé Breaké avant la pause, Schalke conservait l'espoir en réduisant l'écart par Edu, qui concluait un centre tendu de Farfan côté droit (39e, 2-1). Puis arrivait le tournant du match et ce but d'Huntelaar entaché d'un contrôle de la main. Ashkan Dejagah se laissait dépasser par ses émotions et découpait Jefferson Farfan dans la foulée (78e), écopant d'un rouge direct, laissant ses partenaires à dix pour les derniers instants de la partie. Un match soldé sur ce score nul (2-2) qui laisse les deux équipes où elles étaient avant cette 12e journée. Schalke 04 est toujours en grand danger (16e) et Wolfsburg (12e) encore loin d'un top 5 auquel son entraîneur, Steve McClaren, croyait encore avant la rencontre. "Notre objectif fixé en début de saison n'est pas hors de portée. Nous voulons finir dans le top 5. Il y a encore plein de points à prendre en novembre." Deux ont - injustement - échappé aux Loups samedi.