Honni Jabulani !

  • A
  • A
Honni Jabulani !
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Le ballon du Mondial n'est pas du goût des gardiens, Hugo Lloris en tête.

CM 2010 - Le ballon du Mondial n'est pas du goût des gardiens, Hugo Lloris en tête.Tous les quatre ans, c'est la même rengaine. Le ballon de la Coupe du monde fait des vagues et cette édition 2010 programmée en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet n'échappe pas à la règle. En cause, le Jabulani, du nom de cette fameuse sphère qui suscite la polémique à quelques jours de l'ouverture du Mondial. Principales victimes, les gardiens de but, eux qui doivent composer avec des trajectoires de plus en plus capricieuses et des tirs de plus en plus difficiles à appréhender. "Ce n'est pas un ballon de plage mais en tout cas, il y a des ressemblances", assure le portier de l'équipe de France, Hugo Lloris, avant d'entrer dans le détail. "Au niveau du poids, de la trajectoire. C'est vrai qu'il est assez flottant, il change assez de trajectoires. Pas sur tous les tirs heureusement." Le dernier rempart de l'Olympique Lyonnais est donc venu s'ajouter à la longue liste des joueurs mécontents du ballon développé par Adidas, fournisseur officiel de la Coupe du monde depuis 1970.Une marque aux trois bandes qui se défend, assurant avoir développé le ballon le plus stable de l'histoire. Les gardiens ne sont pas du même avis, à l'instar du Brésilien Julio Cesar. "C'est une horreur, on dirait ceux achetés dans les supermarchés", a récemment confié le portier de l'Inter Milan. "C'est un élément qui rentre en compte dans un match mais il ne faut pas non plus se focaliser que là-dessus, ça ne fait pas tout", conclue Lloris, pourtant bien malheureux face à la Chine (0-1), vendredi dernier. Et dire que Jabulani signifie "faire la fête" en isiZulu. Pas sûr que la confrérie des gardiens partage cette définition...