Honduras, trois frères, une première

  • A
  • A
Honduras, trois frères, une première
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Pour la première fois d'un Mondial, trois frères partagent la même sélection.

CM 2010 - Pour la première fois d'un Mondial, trois frères partagent la même sélection.Loin d'être l'équipe la plus médiatisée de la Coupe du monde 2010, le Honduras, n'en affiche pas moins sa singularité. La formation sud-américaine, qui s'apprête à faire son entrée dans le Mondial sud-africain mercredi à 13h30 face au Chili (groupe H), possède en son sein un trio inédit ! Pour la première fois d'un Mondial en effet, trois frères, Wilson, Jerry et Johnny Palacios, vont défendre les couleurs d'une même sélection.Une situation cocasse qui a vu jour après que le milieu de terrain hondurien Julio César de León, victime d'une déchirure musculaire à la jambe droite à l'entraînement, a été contraint de déclarer forfait, mardi, cédant ainsi sa place à Jerry Palacios appelé de dernière minute. L'aîné de la fratrie des Palacios, 29 ans et attaquant du club chinois Hangzhou Greentown, devrait cependant débuter la rencontre sur le banc à l'instar de son frère Johnny, 23 ans.En la mémoire de leur frère EdwinAprès 28 ans d'absence en Coupe du monde, le Honduras, pour la deuxième participation de son histoire à une phase finale de Mondial, devrait en revanche compter sur les service de Wilson Palacios, l'un de ses cadres au milieu de terrain, pour débuter face au Chili.A bientôt 26 ans, le joueur de Tottenham ne manque pas de motivations. Et elles ne sont pas que sportives... "Tout ce que je fais dans le football, c'est pour Edwin", souligne l'international hondurien à l'évocation de son jeune frère kidnappé en 2007 et retrouvé mort, malgré le versement d'une rançon de 150.000 dollars (environ 122.000 euros), en 2009. "Edwin veille sur moi", confie Wilson.