Hoelzl en toute logique

  • A
  • A
Hoelzl en toute logique
@ Reuters
Partagez sur :

SKI - Kathrin Hoelzl a remporté la Coupe du monde de géant.

SKI - Kathrin Hoelzl a remporté la Coupe du monde de géant. Tout s'est joué dans la première manche, ce jeudi, sur le slalom géant des finales de Garmisch. Pour Kathrin Hoelzl comme pour Maria Riesch. A l'origine du bonheur des deux Allemandes, les malheurs de leurs deux rivales respectives, Kathrin Zettel et Lindsey Vonn. Deux skieuses passées à côté de leur première descente du jour. Alors qu'elle s'élançait sur cette dernière ligne droite de la saison avec un handicap de 26 points au classement de la spécialité, l'Autrichienne s'est sérieusement compliqué la tâche, ne réalisant alors que le neuvième temps tandis que Kathrin Hoelzl signait le chrono référence. Quant à l'Américaine, partie à la faute, elle n'aura tout simplement jamais coupé la ligne d'arrivée. Cette aubaine, Maria Riesch, troisième au final derrière la Slovène Tina Maze et la lauréate du globe du géant, n'a pas manqué d'en tirer profit. Avec 60 nouveaux points dans la besace, l'Allemande, victorieuse la veille de la descente ultime, a pu colmater davantage encore la brèche qui la sépare de Lindsey Vonn dans la course au gros globe. Une brèche qui garde tout de même des allures de gouffre puisque l'on dénombre toujours 165 unités entre les deux intéressées alors que 200 points seulement restent à pourvoir à Garmisch-Partenkirchen. L'opération accomplie ce jeudi par la double championne olympique de Vancouver est donc belle, mais assurément pas autant que celle de sa compatriote Kathrin Hoelzl, aux anges à l'issue du verdict, son tout premier globe de cristal à la main. Victorieuse à Aspen et Lienz cette saison, celle qui ne comptait jusqu'alors que deux podiums de Coupe du monde à son palmarès, sixième seulement d'un géant olympique dont elle espérait beaucoup, a sans conteste franchi un palier en 2010. Ce au contraire d'une Kathrin Zettel qui, comme l'an passé, échoue en définitive au rang de première dauphine du slalom géant, à 77 longueurs de la reine.