Hodgson sur le banc des Reds

  • A
  • A
Hodgson sur le banc des Reds
@ Reuters
Partagez sur :

TRANSFERTS - Le manager de la saison 2009-2010 tente l'aventure à Liverpool.

TRANSFERTS - Le manager de la saison 2009-2010 tente l'aventure à Liverpool. Le Liverpool Echo l'annonçait dans son édition de mercredi, Liverpool l'a confirmé jeudi: Roy Hodgson est le nouvel entraîneur des Reds, et ce pour les trois prochaines saisons. Le technicien âgé de 62 ans a convaincu la direction du club de la Mersey et débarque avec un statut de manager de l'année en Angleterre glané à la tête de Fulham, club londonien qu'il a hissé jusqu'en finale de la première Ligue Europa, perdue contre l'Atletico Madrid (2-1), le 12 mai dernier. Des compétences reconnues de tous qui ne seront pas de trop à l'heure de remettre en route une machine enrayée par un exercice 2009-2010 catastrophique. Habitué à jouer les premiers rôles en Premier League et à briller sur la scène continentale, Liverpool a souffert la saison dernière. Éliminés dès la phase de poules de la plus prestigieuse des compétitions européennes, Steven Gerrard et ses partenaires n'ont pas réussi à redresser la barre sur la scène nationale, achevant le championnat à une septième place indigne du standing des Reds. Si un an plus tôt, les pensionnaires d'Anfield luttaient avec Manchester United pour le titre de champion, cette année 2010 les aura vu terminer à 23 points du premier de la classe, Chelsea. Au chevet d'une équipe en proie au doute Du coup, Hodgson se retrouve à la tête d'une équipe en proie au doute. Car aux problèmes sportifs vient s'ajouter une dette colossale de près de 400 millions d'euros qui pourrait contraindre la direction de Liverpool à se séparer de ses meilleurs éléments pour renflouer les caisses. Ainsi, Steven Gerrard, Fernando Torres ou Javier Mascherano pourraient aller voir ailleurs dans les prochaines semaines alors que la première mission d'Hodgson dans la ville des Beatles sera de finaliser le départ du milieu de terrain israélien Yossi Benayoun vers Chelsea. L'incertitude règne donc autour de l'arrivée de Hogdson. Avec quels moyens le nouveau technicien s'acquittera-t-il de sa tâche ? La réponse est floue mais difficile d'imaginer un entraîneur de son expérience rejoindre une formation aussi prestigieuse sans garanties. Ciblé prioritairement par ses nouveaux patrons depuis le départ de Benitez à l'Inter le 8 juin dernier, Hodgson récupère un banc auquel ont été liés successivement Manuel Pellegrini, Frank Rijkaard, la légende locale Kenny Dalglish et... Didier Deschamps. Une concurrence de choix qui traduit la confiance placée en celui qui retrouve un club de premier plan, plus de dix ans après un deuxième passage, éclair, à l'Inter Milan.