Hirvonen la veut tellement

  • A
  • A
Hirvonen la veut tellement
@ Reuters
Partagez sur :

RALLYE - Le Finlandais veut s'imposer, chez lui, lors du rallye de Finlande.

RALLYE - Le Finlandais veut s'imposer, chez lui, lors du rallye de Finlande. Le championnat a tout juste basculé dans sa seconde moitié, il y a trois semaines, en Bulgarie que Mikko Hirvonen accuse déjà 65 longueurs de retard sur son rival annoncé en début d'exercice: Sébastien Loeb. L'an dernier, à l'issue d'un duel haletant et malgré le sans faute du Français sur les cinq premières manches de la saison, seul un point avait séparé les deux hommes à l'heure du décompte final. Depuis, le barème a certes évolué - la victoire rapportant désormais 25 unités, et non plus 10 – mais le rapport de force entre les deux pilotes a considérablement changé. Vainqueur du tout premier rallye de l'année, en Suède, Mikko Hirvonen a pourtant très vite perdu de vue l'Alsacien, revenant bredouille notamment de Jordanie. La faute à une C4 explosive, dans ses spécifications 2010 pour Sébastien Loeb et Dani Sordo comme dans sa configuration 2009, éprouvée jusqu'alors par Sébastien Ogier au sein du team Citroën Junior et par Petter Solberg. Si bien que le vice-champion du monde n'a guère assuré le podium qu'une fois, en Turquie, depuis son succès scandinave. Ainsi devancé au classement général par Ogier, lequel accuse 51 longueurs de retard sur un Loeb dont il sera le coéquipier en Finlande - Sordo rejoignant Kimi Räikkönen dans l'antichambre – Hirvonen se sait condamné à une place d'honneur cette saison, mais refuse pour autant de céder à la fatalité sur sa terre de Jyväskylä. "J'ai vraiment hâte de défendre ma victoire de l'année dernière car je veux conserver le statut de vainqueur en Finlande. Défendre ce statut sur votre rallye crée plus d'impatience avant le départ de l'épreuve", souffle-t-il sur le site officiel du WRC. Bon anniversaire Hirvonen Afin de mettre toutes les chances de son côté, le pilote du team Ford a effectué deux journées de tests dans la région des Mille Lacs la semaine dernière. Deux jours durant lesquels il a couvert pas moins de 500 km au volant de sa Focus. "Plein de bonnes choses sont ressorties des essais et je suis impatient que le rallye débute", confie-t-il, avant de revenir sur le format exceptionnel adopté pour ce 60e rallye de Finlande: "Ce sera intéressant... Jusqu'à maintenant, la journée de dimanche proposait peu de kilomètres et le résultat se faisait effectivement durant les deux premières journées. Avec seulement deux journées cette année, la bataille pourrait se poursuivre jusqu'à la dernière spéciale du rallye." Alors qu'il célébrera ses 30 ans ce samedi, nul doute que Mikko Hirvonen, reconduit pour 2011 dans son rang de leader fordiste devant Jari-Matti Latvala, il y a quinze jours, par Malcolm Wilson - "Ce n'est un secret pour personne, nos deux pilotes ont été confirmés pour la saison prochaine, et ça ne changera pas" – saura trouver toutes les bonnes raisons pour mettre à mal l'hégémonie actuelle du double chevron lors du week-end le plus fou et le plus rapide (121 km/h de moyenne en 2009) de l'année. Relégué à 47 unités de Citroën au championnat constructeurs, Ford n'a pas encore renoncé à la deuxième couronne mondiale, même si Malcolm Wilson, le patron de la structure britannique, avouait dernièrement songer déjà à l'avenir: "La saison prochaine il sera très important pour nous de gagner le championnat des constructeurs avec la nouvelle voiture. Nous y sommes parvenus avec la nouvelle Focus, en 2006, nous voulons en faire de même avec la Fiesta." Sébastien Loeb ayant d'ores et déjà annoncé qu'il ne chercherait pas la victoire à tout prix en Finlande, Hirvonen et Latvala pourraient bien relancer leur team ce week-end...