Hirvonen déjà au top

  • A
  • A
Hirvonen déjà au top
@ Reuters
Partagez sur :

RALLYE - Mikko Hirvonen a remporté dimanche le rallye de Suède.

RALLYE - Mikko Hirvonen a remporté dimanche le rallye de Suède. Qu'on se le dise, Mikko Hirvonen ne lâchera pas. Battu sur le fil l'année dernière après l'ultime rallye de Grande-Bretagne, au terme duquel Sébastien Loeb était finalement parvenu à conserver sa couronne mondiale pour la sixième saison d'affilée, le Finlandais est reparti de plus belle en remportant sans coup férir le rallye de Suède. Traditionnellement à l'aise sur les terrains neigeux et verglacés, Hirvonen prend donc les commandes du championnat du monde sur ce premier rallye à 25 points, un barème calqué sur le nouveau adopté par la Formule 1. Loeb prend donc 18 points, et malgré ses sept spéciales remportées ce week-end contre six seulement pour Hirvonen, l'Alsacien ne regrette rien. "Mikko est très difficile à battre ici. Moi j'ai fait de mon mieux, bravo rien à dire", indiquait le Français à la fin de la dernière étape. En tête du général dès la cinquième étape vendredi, le premier leader de la saison 2010 n'a plus jamais lâché les rênes pour finalement terminer avec une solide avance de 42''3 sur Loeb. Bon début pour Ogier Intelligemment, le Français a rapidement compris que gérer la deuxième place était la meilleure chose à faire sur ce week-end d'ouverture, sur une surface loin d'être son terrain de jeu favori. D'autres ont été moins gestionnaires, plus distraits en tout cas, à l'image de Dani Sordo. Samedi lors de l'ES15, l'Espagnol a tout simplement oublié... un écran de radiateur à l'avant de sa C4, laissé par son copilote Marc Mati qui doit normalement réaliser ce check-up avant le départ. L'arrêt forcé quelques secondes après le départ a permis à Jari-Matti Latvala de prendre place sur le podium, pour finir à 1'15 du leader, tandis que le deuxième pilote Citroën échoue à la quatrième place, à 2'41 de Hirvonen. Derrière le quatuor des favoris, Sébastien Ogier réalise une excellente performance en plaçant sa C4 du team Citroën Junior en cinquième position, à 4'15 de la tête. Un vrai bon début pour le deuxième Français du plateau, qui demande maintenant confirmation lors des manches suivantes, d'autant que le cinquième larron attendu Petter Solberg est loin d'avoir répondu aux attentes. Au sein de son équipe privée mais bénéficiant d'une C4 WRC de l'an dernier, le Norvégien est sorti de la route à deux reprises sur l'ES5 et termine neuvième du rallye à plus de dix minutes de Hirvonen. Déjà 23 points de retard donc pour le champion du monde 2003, qui n'est pas le seul grand nom à avoir connu des malheurs. Marcus Grönholm (Ford Focus), malgré un temps scratch sur l'ES14, a été victime d'un problème électrique et termine 21e à 23'30. La contre-performance de Kimi Räikkönen (Citroën C4 Junior Team) était en revanche plus attendue et le champion du monde de F1 2007 a effectivement terminé bien loin, 30e à 37'47 de la première place. Rude apprentissage et un premier rallye déjà mouvementé pour l'ancien pilote Ferrari.