Higuain fait l'unanimité

  • A
  • A
Higuain fait l'unanimité
@ Reuters
Partagez sur :

LIGA - Higuain aura à coeur d'alimenter son compteur personnel face au FC Séville.

LIGA - Higuain aura à coeur d'alimenter son compteur personnel face au FC Séville. Marquer des buts, Gonzalo Higuain sait faire. L'attaquant du Real Madrid est tout simplement le joueur le plus efficace devant le but en Europe, du moins en prenant en compte les cinq championnats majeurs. En 24 matches disputés en Liga depuis le début de la saison, les Merengue ont inscrit 64 buts, dont 29 pour les seuls Higuain et Ronaldo. L'Argentin a trouvé la faille à 16 reprises en 18 apparitions sous le maillot madrilène, soit un but toutes les 77 minutes. Une réussite qui en fait une arme offensive de premier choix pour Manuel Pellegrini, l'entraîneur du Real, et un concurrent difficile à déboulonner pour Karim Benzema, relégué sur le banc de touche. A Séville samedi, lors de la 25e journée, le buteur français, s'il est remis de sa pubalgie, regardera une nouvelle fois aux côtés des remplaçants son coéquipier flamber. Un statut qui n'est pas près d'évoluer tant "El Pipita", son surnom en Argentine, enchaîne les bonnes prestations. Le public de Santiago Bernabeu l'a bien compris et le réclame dans le onze de départ à chaque match. Son rendement phénoménal lui permet aussi de compter parmi les Galactiques, au même titre qu'Iker Casillas, Kaka et Cristiano Ronaldo. A la différence près qu'Higuain ne perçoit pas le même salaire. L'Argentin serait même l'un des joueurs les plus modestement rémunérés de l'effectif. Les dirigeants madrilènes lui auraient récemment proposé une prolongation de contrat (qui court initialement jusqu'en 2013) et une réévaluation de son salaire. D'après la presse espagnole, le joueur aurait refusé. Ce qui ouvre la perspective d'un départ à la fin de la saison. Higuain : "Rester ici le plus longtemps possible" Pourtant, Higuain se plait dans la capitale ibérique. "Je me suis bien adapté à Madrid. Je connais tout le monde, je me sens très bien et mon intention est de rester ici. Ce serait une grande joie pour moi de rester ici le plus longtemps possible", a-t-il récemment lâché devant la presse espagnole. Malgré ces belles déclarations, plusieurs formations auraient approché l'ancien joueur de River Plate, notamment Manchester City et la Juventus Turin. Selon le Corriere dello Sport, le club italien serait prêt à investir 35 millions d'euros pour s'attacher ses services. C'est justement la somme qu'a déboursée le Real pour chiper Benzema à Lyon. Sans réels retours sur investissements depuis. Dans ce cas-là, on voit mal pourquoi Florentino Perez, le président de la Maison Blanche, se débarrasserait du joyau argentin, né à Brest il y a 22 ans. Son avenir au Real, si doré puisse-t-il être, semble toutefois lié à la performance de son club en Ligue des champions. En mai prochain, la finale a lieu à Santiago Bernabeu, un rendez-vous immanquable pour la direction du club. La défaite à Lyon (0-1) a toutefois ravivé le spectre des éliminations en huitièmes de finale subies par les Merengue ces cinq dernières saisons. Et Higuain n'est pas aussi flamboyant sur la scène européenne qu'il peut l'être en Liga. "El Pipita" a inscrit ses deux premiers buts face au modeste FC Zurich lors de la phase de poules, après des zéro pointés les deux éditions précédentes. Deux, c'est aussi le nombre de buts qu'il totalise avec la sélection argentine, le dernier en date mercredi face à l'Allemagne (1-0). Diego Maradona le considère désormais comme un titulaire indiscutable. Et ce n'est pas près de changer.