Heynckes, retour en Bavière

  • A
  • A
Heynckes, retour en Bavière
Partagez sur :

Via un communiqué publié sur son site officiel, le Bayern Munich, actuel quatrième de Bundesliga, a annoncé ce vendredi la nomination de Jupp Heynckes au poste d'entraîneur à partir du 1er juillet prochain. Le technicien allemand, déjà coach du club bavarois entre 1987 et 1991, puis en 2009, succèdera à Louis Van Gaal.

Via un communiqué publié sur son site officiel, le Bayern Munich, actuel quatrième de Bundesliga, a annoncé ce vendredi la nomination de Jupp Heynckes au poste d'entraîneur à partir du 1er juillet prochain. Le technicien allemand, déjà coach du club bavarois entre 1987 et 1991, puis en 2009, succèdera à Louis Van Gaal. Jupp Heynckes, de retour en terre bavaroise. Le technicien allemand, actuel entraîneur du Bayern Leverkusen, séduisant dauphin du Borussia Dortmund, s'est engagé jusqu'en 2013 avec le Bayern Munich, décevant quatrième de Bundesliga, révèle le club via un communiqué publié sur son site officiel. Vainqueur de la Ligue des Champions avec le Real Madrid en 1998, Jupp Heynckes, aujourd'hui âgé de 65 ans, retrouvera donc la Bavière, à partir du 1er juillet prochain, après avoir déjà entraîné le Bayern Munich à deux reprises, entre 1987 et 1991, puis d'avril à juin 2009, raflant au passage deux titres de champions, en 1989 et 1990. "Au-delà des bonnes relations personnelles que j'ai avec les responsables du Bayern Munich, je me réjouis de travailler avec le club le plus titré d'Allemagne (22 titres de champions, 15 Coupes d'Allemagne, 6 Coupes de la Ligue, ndlr). J'ai toujours apprécié le climat de travail ici", a commenté Heynckes, avant d'ajouter: "Evidemment, quand on est entraîneur du Bayern, on est obligé d'obtenir des succès. Mais je vois là un défi excitant, que je suis prêt à relever avec l'équipe au cours des deux prochaines saisons." L'ancien attaquant de Mönchengladbach, "premier choix" du président du club Karl-Heinz Rummenigge, succèdera à Louis Van Gaal. Si des "visions divergentes sur les orientations stratégiques du club" ont été avancées pour justifier l'éviction du Néerlandais, finaliste malheureux de la Ligue des champions l'année passée, la saison blanche du Bayern, éliminé de la coupe européenne par l'Inter Milan et évincé de la course au titre en championnat, est avant tout en cause. Leverkusen, de son côté, devra trouver une nouvelle dynamique technique sous la houlette de Robin Dutt, l'actuel entraîneur du SC Fribourg.