Hernandez du Top au Super ?

  • A
  • A
Hernandez du Top au Super ?
Partagez sur :

Fermé depuis hier soir dans l'hexagone, le marché des transferts reste ouvert à l'étranger. Une opportunité que pourrait saisir Juan Martin Hernandez. Le demi d'ouverture argentin serait en effet décidé à rejoindre les Sharks de Durban pour une pige d'une saison.

Fermé depuis hier soir dans l'hexagone, le marché des transferts reste ouvert à l'étranger. Une opportunité que pourrait saisir Juan Martin Hernandez. Le demi d'ouverture argentin serait en effet décidé à rejoindre les Sharks de Durban pour une pige d'une saison.Le Magicien fait dans l'illusionnisme. Après six saisons sous les couleurs du Stade Français, Juan Martin Hernandez serait sur le point, selon nos confrères de Rugbyrama qui avait éventé l'information dès mardi, de quitter le Top 14 pour rejoindre les Sharks de Durban en Afrique du Sud. Le demi d'ouverture argentin, qui peut tout aussi bien évoluer à l'arrière comme au centre, s'apprêterait en effet à signer un contrat d'un an avec le club de la province du Natal pour y découvrir le Super 14. Alors qu'il lui restait un an de contrat avec le Stade Français, l'international argentin (32 sélections et 83 points inscrits) aurait pris la décision de quitter la France pour se rapprocher un peu plus du pays. Un an après l'avoir retenu malgré les avances insistantes de Leicester, Max Guazzini ne se serait donc pas opposé à ce départ, le président du club de la capitale n'étant semble-t-il pas mécontent de récupérer un pécule non négligeable en échange de la dernière année de contrat de son joueur. Deux ans après MichalakAlerté des intentions de Juan Martin Hernandez, Toulon et Bayonne s'étaient déclarés intéressés. Le montant du transfert était visiblement trop élevé pour les deux clubs. Espérant réussir le même coup que l'année dernière avec le Néo-Zélandais Dan Carter, l'Usap s'était elle aussi mise sur les rangs à la dernière minute. Mais le choix du Puma était fait : rejoindre l'Afrique du Sud pour disputer le Super 14. La vente de François Steyn au Racing-Métro a facilité les choses pour les Sharks qui, deux ans après Frédéric Michalak, vont accueillir une deuxième star du championnat de France. L'ouvreur français, revenu l'automne dernier au sein du giron toulousain, y avait gagné la Currie Cup, le championnat sud-africain. Fort de ses deux titres de champion de France avec le Stade Français (2004 et 2007) et de sa troisième place avec l'Argentine lors de la Coupe du monde 2007, « El Mago » ne devrait avoir aucun mal pour conquérir le coeur des supporteurs du club de Durban.