Henson sur la Rade

  • A
  • A
Henson sur la Rade
Partagez sur :

C'est fait. Gavin Henson est un joueur du RC Toulon. Libéré à sa demande par les Saracens, avec lesquels il a rejoué son premier match officiel en 18 mois le 26 décembre dernier, l'international gallois (29 ans, 31 sélections, deux Grands Chelem en 2005 et 2008) s'est engagé en qualité de joker médical jusqu'à la fin de saison avec le club varois, où il savoure la perspective de jouer au côté de Jonny Wilkinson.

C'est fait. Gavin Henson est un joueur du RC Toulon. Libéré à sa demande par les Saracens, avec lesquels il a rejoué son premier match officiel en 18 mois le 26 décembre dernier, l'international gallois (29 ans, 31 sélections, deux Grands Chelem en 2005 et 2008) s'est engagé en qualité de joker médical jusqu'à la fin de saison avec le club varois, où il savoure la perspective de jouer au côté de Jonny Wilkinson. Plutôt discret depuis l'ouverture du traditionnel marché des transferts, ou période de mutations pour reprendre le langage propre au rugby, là où Clermont notamment a déjà annoncé une majorité de ses renforts (Skrela, Byrne, Kayser, King, Vosloo), Mourad Boudjellal a sorti de son chapeau un "coup", dont il a le secret avant l'officialisation des grandes manoeuvres (Tillous-Borde, Palisson...). Le président du RC Toulon ne se refuse rien, surtout pas la possibilité d'attirer dans ses filets l'une des plus grandes stars du rugby britannique, à défaut aujourd'hui d'être, loin de là, le meilleur joueur du Royaume. Icône galloise et plus encore, Gavin Henson a signé pour cinq mois au RCT en tant que joker médical, en lieu et place de Clément Marienval, blessé au dos et forfait jusqu'à la fin de la saison. "Je ne pouvais raisonnablement pas passer à côté d'une telle opportunité et puis, évidemment, le climat est si agréable ici. Je crois que ce sera très bon pour moi, a réagi sur la BBC l'homme au bronzage toujours parfait et aux cheveux toujours impeccables . "C'est une occasion incroyable pour moi de jouer en douze ou en dix [...] dans un endroit merveilleux, une des plus belles places du rugby, le RCT est une équipe reconnue en Europe [...] je suis très excité de jouer aux cotés de Wilkinson", a commenté le Gallois lors d'une conférence de presse organisée ce jeudi matin au centre d'entraînement du club, rapporte encore Var Matin. Une arrivée qui est l'histoire d'une opportunité. Le RCT cherchait un arrière polyvalent pour la saison prochaine. Le joueur, qui peut évoluer au centre comme à l'ouverture, ou à l'arrière, était lui mal à l'aise chez les Saracens, un club qui lui a pourtant permis de rejouer le 26 décembre dernier son premier match officiel en 18 mois. De la télé-réalité à Mayol... Sondé par Toulon en vue de la saison prochaine, le Gallois a sauté sur l'occasion. Libéré à sa demande par le club anglais, il rejoint le Top 14 avec l'espoir de convaincre Warren Gatland de le sélectionner pour la prochaine Coupe du monde. Car sa venue est un vrai pari. Pour le club toulonnais et Philippe Saint-André, qui pourra disposer de sa dernière recrue pour le prochain match du RCT contre Brive le 12 février à... Mayol. Et pour l'intéressé qui va tenter de redevenir un vrai joueur de rugby après avoir mis sa carrière entre parenthèses pour participer notamment à l'émission de télé-réalité Strictly Come Dancing, un concours de "dance" très regardé outre-Manche. Pas retenu pour le Tournoi des VI Nations, l'international gallois (29 ans, 31 sélections, deux Grands Chelem en 2005 et 2008), qui n'a joué que quatre matches depuis près de deux ans, a quatre mois devant lui et moins d'une quinzaine de rencontres au mieux pour convaincre qu'il n'est pas fini pour le rugby. Et les sceptiques, c'est le moins que l'on puisse dire, sont nombreux.