Henry passe la main

  • A
  • A
Henry passe la main
Partagez sur :

Après huit ans de règne, Graham Henry a décidé de quitter mardi ses fonctions de sélectionneur des All Blacks. Le technicien laisse derrière lui des statistiques exceptionnelles, et reste surtout sur un titre de champion du monde, acquis il y a 10 jours en finale face au XV de France (8-7). Son adjoint, Steve Hansen, est le favori pour lui succéder.

Après huit ans de règne, Graham Henry a décidé de quitter mardi ses fonctions de sélectionneur des All Blacks. Le technicien laisse derrière lui des statistiques exceptionnelles, et reste surtout sur un titre de champion du monde, acquis il y a 10 jours en finale face au XV de France (8-7). Son adjoint, Steve Hansen, est le favori pour lui succéder. Sans surprise, Graham Henry a annoncé son départ du poste de sélectionneur des All Blacks. Tout juste auréolé d'un titre de champion du monde acquis à domicile il y a 10 jours, le technicien néo-zélandais avait en effet fortement laissé entendre que cette Coupe du monde serait sa dernière compétition. "J'en ai assez fait, a lancé Henry, dans des propos rapportés par le site ESPN Scrum. Ce fut un énorme privilège d'être le coach des Blacks, et je suis particulièrement fier de ce que l'équipe a pu apporter à la légende des All Blacks ces huit dernières années." Arrivé à ce poste en 2003, après des expériences du côté des Auckland Blues, des Barbarians et du pays de Galles, Henry laisse derrière lui un palmarès hors du commun. En huit ans, le sélectionneur kiwi aura remporté cinq Tri-Nations, trois Grands Chelems de novembre dans l'hémisphère Nord, et pour finir cette Coupe du monde 2011. Surtout, avec 85,4% de victoires à la tête des Blacks (88 victoires en 103 matches), il détient le meilleur bilan du rugby moderne. "Dire merci et féliciter tous les joueurs""Je suis très fier de la manière dont les joueurs ont développé leur professionnalisme et leur culture, et leur environnement de jeu. De la manière dont ils ont su toucher les gens de tous âges, mettre un sourire sur leur visage, que ce soit en Nouvelle-Zélande ou ailleurs, a poursuivi le désormais ancien sélectionneur. Je voudrais dire merci et féliciter tous les joueurs qui ont joué avec moi durant tout ce temps, spécialement Tana Umaga et Richie McCaw, mes deux capitaines au long cours." Et Henry compte d'ailleurs continuer à s'investir dans le pays. "Il quitte les All Blacks en étant l'un des plus grands coaches de tous les temps, glisse Steve Tew, le président de la Fédération néo-zélandaise (NZRU). Et s'il a désormais du temps avec sa famille et ses amis - et même pour faire un peu de pêche - nous serions ravis qu'il s'implique ensuite dans le rugby néo-zélandais." La NZRU devrait lui confier un rôle de consultant pour continuer à développer le rugby dans le pays. Pour ce qui est de sa succession, c'est son adjoint, Steve Hansen, qui semble tenir la corde.