Henry fait mal

  • A
  • A
Henry fait mal
@ Reuters
Partagez sur :

FOOTBALL - La star française a blessé un joueur en célébrant un but avec New York.

FOOTBALL - La star française a blessé un joueur en célébrant un but avec New York. Parti réaliser son rêve américain après une carrière européenne bien remplie, Thierry Henry s'est illustré d'une drôle de manière jeudi alors que son équipe des New York Red Bulls se déplaçait sur le terrain du FC Dallas (2-2). Après l'égalisation de son partenaire Mehdi Ballouchy à un but partout, l'attaquant français s'en va tirer dans le ballon pour célébrer le but de son équipe. Le portier adverse, Kevin Hartman, met alors son pied en opposition mais, surpris, voit sa jambe effectuer une rotation inattendue. Bilan : une blessure aux ligaments du genou et un remplacement illico presto. "Le ballon était là et comme je le fais parfois, je voulais simplement l'envoyer dans les filets", a expliqué après coup le meilleur buteur de l'équipe de France sur le site Internet du Championnat américain de football, la Major League Soccer (MLS). "Il a mis son pied et il s'est blessé comme ça. C'est malheureux." Désolé, l'ancien artificier d'Arsenal ou du FC Barcelone est allé présenter ses excuses à sa malheureuse victime à la mi-temps du match. "Je suis allé m'excuser car je ne voulais pas lui faire de mal. C'est un accident. Je lui ai dit que j'étais désolé. Il a accepté. C'était simplement une chose stupide", a reconnu l'ex-taulier des Bleus âgé de 33 ans. Revoyez le geste de Thierry Henry : Toujours est-il que Hartman est à l'infirmerie jusqu'à nouvel ordre, au grand désarroi de son entraîneur, Schellas Hyndman. "Hartman était en course pour le titre de meilleur joueur de la Ligue", a confié le technicien alors que le gardien de but était invaincu depuis 415 minutes avant la réalisation new-yorkaise. "Nous allons désormais devoir recruter un autre gardien. Ce n'était pas nécessaire, on verra ce qu'il va se passer." L'entraîneur texan envisage même de déposer une plainte auprès de la MLS. Auteur de 2 buts depuis son arrivée dans la "Grosse Pomme", Henry espérait sûrement se faire remarquer différemment en Amérique.