Henry et le Barça retrouvent Arsenal

  • A
  • A
Henry et le Barça retrouvent Arsenal
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Thierry Henry et le Barça se déplacent à Arsenal.

LIGUE DES CHAMPIONS - Thierry Henry et le Barça se déplacent à Arsenal. Trois ans après avoir quitté Arsenal, Thierry Henry s'apprête à retrouver le club londonien, mais avec le maillot de l'adversaire. Le Barça se déplace en effet sur la pelouse de l'Emirates Stadium à l'occasion du match aller des quarts de finale de la Ligue des Champions. S'il a surtout évolué à Highbury avec les Gunners, ce retour en Angleterre, où il a évolué pendant huit saisons inscrivant 226 buts en 369 matches, s'annonce particulièrement difficile à vivre pour le Français. "Je suis ému mais tranquille. Ce sera étrange pour moi de revenir à la maison. Ce sera un peu différent car j'ai joué 7 saisons à Highbury et 1 à l'Emirates. Mais voir les fans, les gens du club, ça me fera bizarre", a-t-il confié sur le site du club catalan. C'est la première fois que Thierry Henry affrontera son ancien club, avec qui il a connu de grandes joies, comme le doublé coupe-championnat réussi en 2002 ou le titre de champion d'Angleterre obtenu en 2004 sans concéder la moindre défaite, mais aussi de grandes peines comme la finale de Ligue des Champions perdue en 2006 au Stade de France (1-2) face au... Barça. Wenger: "Nous sommes heureux de le revoir à l'Emirates" L'entraîneur d'Arsenal, Arsène Wenger, garantit un bon accueil à son ancien joueur mais pense avant à l'enjeu d'une telle rencontre: "Par son talent exceptionnel, Thierry reste une menace. Nous sommes heureux de le revoir à l'Emirates, où il recevra l'accueil chaleureux qu'il mérite. Mais dès le coup d'envoi, ce sera un quart de finale de Ligue des Champions et on donnera tout pour le battre". Autre attraction de ce quart de finale aller, Leo Messi, actuellement intenable avec les Blaugrana: "Ce qu'il fait, c'est difficile de le voir chez un autre joueur, c'est très difficile d'anticiper ce qu'il va faire. L'autre jour (après un but), je me suis mis les mains sur la tête car je ne savais pas comment réagir. J'ai reçu plein de messages pour savoir si Leo est humain. Parfois, je me pose la question, ce qu'il fait n'est pas normal. Il faut juste en profiter", confie Thierry Henry, admiratif de son coéquipier. De son côté, le défenseur belge d'Arsenal, Thomas Vermaelen, ne tarit également pas d'éloges sur celui qui le défiera sans doute à de nombreuses reprises, mais ne veut pas se laisser impressionner: "Messi est un très bon joueur, l'un des meilleurs du monde. On aime tous le regarder jouer, c'est un vrai footballeur. Mais on n'aura pas le luxe de se laisser intimider". Le spectacle vaudra sans nul doute le détour mercredi soir sur la pelouse de l'Emirates Stadium.