Heinze, la Roma à tout prix ?

  • A
  • A
Heinze, la Roma à tout prix ?
Partagez sur :

Laissé libre par l'Olympique de Marseille en juin dernier, Gabriel Heinze devrait s'engager la semaine prochaine avec l'AS Roma. Courtisé par plusieurs clubs de Premier League et Bologne, le défenseur argentin de 33 ans pourrait diviser son salaire par 7,5 pour rejoindre les Giallorossi, où il ne partirait pas avec un statut de titulaire.

Laissé libre par l'Olympique de Marseille en juin dernier, Gabriel Heinze devrait s'engager la semaine prochaine avec l'AS Roma. Courtisé par plusieurs clubs de Premier League et Bologne, le défenseur argentin de 33 ans pourrait diviser son salaire par 7,5 pour rejoindre les Giallorossi, où il ne partirait pas avec un statut de titulaire. Après avoir mis la main sur José Angel, Erik Lamela, Carlos Kameni et peut-être bientôt Bojan, Walter Sabatini, le nouveau directeur sportif de l'AS Roma, a fait le point sur le mercato giallorosso sur la Sky: "Nous prendrons sans doute un ou deux jeunes joueurs, un milieu et certainement un défenseur". Ce dernier ne devrait pas être Simon Kjaer, le Danois de Wolfsburg. Ni Matias Silvestre, l'Argentin de Catane mais son compatriote, Gabriel Heinze, libre. Après avoir rompu son contrat avec l'Olympique de Marseille début juin, "Gabi" a d'abord été annoncé de retour en Premier League. Arsenal et Everton auraient approché l'ancien défenseur de Manchester United (2004-2007). Mais l'ex-international argentin, âgé de 33 ans, devrait finalement découvrir le cinquième championnat de sa carrière, après la Primera Division argentine, la Liga, la Ligue 1 et donc la Premier League: la Serie A. Un salaire divisé par 7,5 ? Après une première offre formulée par Bologne, c'est l'AS Roma qui a fait une proposition: 600 000 euros par an, selon La Gazzetta dello Sport. Soit moins que Bologne et ses 800 000 euros annuels. Mais surtout à des années lumières des 4,5 millions d'euros par an qu'il percevait à Marseille et qui faisaient de lui le joueur le mieux rémunéré de Ligue 1. Son frère et agent, Sebastian Heinze, est pourtant attendu en début de semaine pour finaliser l'accord avec Walter Sabatini. Reste à savoir quel sera le rôle de Gabriel Heinze dans la capitale italienne. Les Romains ont déjà deux défenseurs centraux Nicolas Burdisso et Juan, qui devraient partir titulaires. L'Argentin ne jouerait donc que les utilités dans l'axe. A moins qu'il ne concurrence l'Espagnol José Angel, arrivé du Sporting Gijon, sur le flanc gauche de la défense. Mais entre la Serie A, la Ligue Europa et la Coupe d'Italie, Heinze devrait réussir à gratter un peu de temps de jeu.