Hazard ou... négligence ?

  • A
  • A
Hazard ou... négligence ?
Partagez sur :

Auteur d'un début de saison plutôt discret sous le maillot lillois, au point d'être cantonné à un statut de remplaçant lors des deux dernières sorties du Losc, Eden Hazard a subi les critiques de son sélectionneur en équipe de Belgique, Georges Leekens, qui lui reproche de ne pas suffisamment travailler. A 19 ans, le petit prodige gâcherait son immense talent. Son entraîneur Rudi Garcia veut lui laisser du temps et prend sa défense.

Auteur d'un début de saison plutôt discret sous le maillot lillois, au point d'être cantonné à un statut de remplaçant lors des deux dernières sorties du Losc, Eden Hazard a subi les critiques de son sélectionneur en équipe de Belgique, Georges Leekens, qui lui reproche de ne pas suffisamment travailler. A 19 ans, le petit prodige gâcherait son immense talent. Son entraîneur Rudi Garcia veut lui laisser du temps et prend sa défense. Sale période pour Eden Hazard. Déjà remplaçant lors des deux derniers matches du Losc, qui attend de le voir lancer pour de bon une saison qu'il a débutée de manière presque anonyme, le talentueux milieu de terrain international belge a subi l'affront de son sélectionneur, Georges Leekens, qui n'a même pas cru bon de l'inscrire sur la feuille de match vendredi dernier, à l'occasion du déplacement des Diables Rouges à Astana, au Kazakhstan. Une première pour Hazard depuis près de deux ans et son éclosion à Lille... La victoire belge (2-0), comme le classement actuel des Lillois, sur le podium de la Ligue 1 (3e à 4 points du leader rennais, ndlr) prouve que le jeune prodige n'a pas encore su se rendre indispensable. A ce propos, Georges Leekens pourrait avoir des sujets de discussion à partager avec Laurent Blanc. On pourrait croire qu'il y a du Karim Benzema chez ce Hazard dans cette même propension à ne pas associer le travail nécessaire à un talent indéniable. Et Leekens, cité par La Dernière Heure, n'a pas hésité en plein entraînement à placer son joueur, à la nonchalance parfois crispante, devant ses responsabilités. "Tu as le plus beau métier au monde! Remercie Dieu d'avoir tellement de talent, mais il faut que tu bosses aussi." Futur papa en décembre Comme Benzema et tant d'autres avant lui, Hazard se verrait bien rejoindre la galaxie madrilène. "Avouez qu'une ligne d'attaque Hazard, Lukaku, Cristiano Ronaldo au Real, ce ne serait pas mal..", lâchait-il à moitié sérieux, toujours dans le quotidien belge, il y a peu encore. Même si l'intéressé est le premier conscient de ses manquements. "Depuis que je suis petit, je n'aime pas les entraînements. Je comprends les réactions des entraîneurs, comme Wilmots, qui regrettent que je ne me donne pas à fond." Et le meilleur espoir de Ligue 1 en 2010 de confirmer qu'il ne devrait pas rester longtemps en France: "Je suis en train de changer. C'est la seule façon de passer un palier et d'aller vers un autre championnat. Je ne vais pas rester 15 ans en France." Avant de le perdre, Rudi Garcia, son entraîneur au Losc, continue de croire en son joueur et réclame un peu de clémence. "Eden n'a que 19 ans, a ainsi rappelé le technicien des Dogues, lors d'une conférence de presse, rapportait vendredi le Losc sur son site Internet. Il va encore progresser dans tous les domaines. J'ai trouvé les récents propos de son sélectionneur excessifs. Il reste un joueur important de l'effectif, qui a fortement progressé depuis deux ans. Pour ma part, j'essaye d'être juste avec lui, même s'il lui revient de fournir les efforts supplémentaires pour trouver un niveau qu'il peut atteindre." Une position que Leekens accepte tout à fait. "Je comprends que son entraîneur à Lille le protège. Je ferais la même chose. Moi aussi, je crois en lui. C'est pour cela que je lui ai donné une petite gifle. Les joueurs à qui je donne un coup de pied au derrière, sont ceux que j'aime le plus. S'il va revenir dans l'équipe ? Cela dépendra de lui. J'ai passé mon message, mais je ne peux pas m'occuper que de lui. Ce n'est pas moi qui l'ai mis sur le banc à Lille. Mon but est de le guider vers le succès et vers le sommet. Si mon message a l'effet contraire et le fait craquer ? Cela signifierait qu'il n'est pas fait pour le plus haut niveau." Hazard gâche-t-il son talent ou a-t-il simplement besoin de temps, lui qui n'aura jamais que 20 ans en janvier prochain ? D'ici là, le Lillois sera devenu papa. L'occasion, qui sait, de s'assagir...